• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Charlène de Monaco publie une tribune pour la Journée de l’Enfant Africain

Charlène de Monaco publie une tribune pour la Journée de l’Enfant Africain
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

La princesse a publié une tribune très engagée dans les colonnes du magazine Paris Match à l’occasion de la Journée de l’Enfant Africain. Elle a notamment appelé les pays, les ONG et les organismes internationaux à s’allier pour éradiquer un mal qui sévit de plus en plus auprès des jeunes Africains : la noyade. Non Stop People vous donne plus d’explications.

Charlène de Monaco s’engage pour la bonne cause. Ce vendredi 16 juin, à l’occasion de la Journée de l’Enfant Africain, elle a publié une tribune dans le magazine Paris Match. La princesse et Marraine de la Société de la Croix-Rouge Sud-Africaine s’est tout d’abord confiée sur son ancienne carrière de nageuse professionnelle en se rappelant avec émotion ses débuts en natation. "La découverte de la joie de nager m’a donné l’inspiration pour consacrer 20 années de ma vie à l’entraînement et à réaliser mon rêve de devenir une nageuse olympique. M’entraîner et concourir dans l’eau m’ont appris l’importance de la discipline, le respect de soi et des autres, l’esprit d’équipe, et le dévouement. Plus important encore, j’ai vu comment la natation pouvait non seulement changer des vies, comme elle l’a fait pour moi, mais aussi sauver des vies", a déclaré la star avant d’avouer que l’une de ses "priorités" avait été d’apprendre à nager à ses enfants.

Charlène de Monaco lance un appel aux ONG

"Un nombre très élevé de personnes, souvent des enfants, se noie, car elles ne savent pas nager. En Afrique du Sud, là où j’ai grandi, la noyade est la 2ème cause de mort accidentelle après les accidents routiers. On n’en parle pas souvent. On pourrait dire qu’il s’agit d’une épidémie dissimulée sur un continent prétendument aride. (…) Le problème, c’est qu’il ne faut pas grand-chose pour qu’un enfant, ou un adulte, glisse et se noie dans quelques centimètres d’eau ou soit emporté par une vague scélérate ou par le courant", a poursuivi l’épouse d’Albert II en rappelant que la noyade "provoquait la mort de 60 000 enfants de moins de cinq ans et plus de 360 000 personnes dans le monde" tous les ans selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L’ancienne championne de natation sud-africaine a ensuite lancé un appel : "J’en appelle aux gouvernements du monde entier pour qu’ils inscrivent sur l’agenda du développement la sécurité aquatique et la fin de la noyade. Si les pays, les ONG et les organismes internationaux réunissent leurs forces, la noyade ne sera plus un tueur silencieux, en Afrique ou ailleurs. Ensemble, nous pouvons sauver des vies : une personne, une famille, une communauté à la fois. L’eau est précieuse, et nos enfants le sont aussi".

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @vogueaustralia: Little Hiltons is not just the nickname we'd give to @ParisHilton's future children but it's also what she calls her fa…
    Détails
  • 20 avr Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @C8TV: #Audiences @C8TV : #TPMP a fêté ses 8 ans en beauté ! 👍🏻🏆🎉 📌 #TPM8ANS : énormes scores auprès de l’ensemble du public et sur les…
    Détails
  • 20 avr Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Affaire Hallyday : le jugement du tribunal vous paraît-il équitable ?
    Détails