• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Charlie Hebdo : les terribles confidences de la dessinatrice Coco

Charlie Hebdo : les terribles confidences de la dessinatrice Coco
(c) BestImage
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le 7 janvier dernier, un terrible attentat décimait une partie de la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo. Dix mois plus tard, l’album annuel de la rédaction sort en librairie. L’occasion pour l’équipe de Charlie Hebdo de rendre un dernier hommage à ceux qui sont décédés lors de l’attaque terroriste.

Un terrible attentat a fait rage au sein de la rédaction de Charlie Hebdo, le 7 janvier dernier, laissant derrière lui de grands dessinateurs, comme Cabu, Charb, Tignous ou encore Wolinski. L’année 2015 fut éprouvante pour l’équipe du journal satirique. Après les colères de Jeannette Bougrab qui assure être la compagne de Charb, décédé pendant l’attentat, et le départ de Luz et Patrick Pelloux, deux piliers du journal, la rédaction de Charlie Hebdo tente de se rétablir lentement.

Près de dix mois après l’attentat, le journal satirique sort jeudi son album annuel. "Tout est pardonné" rassemble tous les dessins de cette année, dont quelques-uns décédés lors de l’attentat. Une manière pour l’équipe de Charlie Hebdo de rendre un dernier hommage à Charb, Cabu, Tignous, Wolinski, notamment. "Il faut réaliser que c’est la dernière fois qu’on les verra dans un album annuel de Charlie", rappelle la dessinatrice Corinne Rey, dite Coco dans un entretien accordé à nos confrères de BFM TV. "Il y a quelque chose d’assez fort là-dedans", estime-t-elle.

Coco : "Je ne raconterai jamais ce que j’ai vu"

Fin septembre, l’équipe de Charlie Hebdo a quitté les bureaux du journal Libération qui les a accueillis après le drame survenu en janvier. L’adresse de leurs nouveaux locaux est quant à elle tenue secrète pour des raisons de sécurité. Avec désormais 190 000 abonnés à son actif, le journal a dû essuyer une triste nouvelle survenue début septembre. Le dessinateur Luz, qui fêtait son anniversaire le jour de l’attentat, a pris la décision de quitter l’équipe de dessinateurs du journal. "C’est l’équipe de dessinateurs qui nous fait un peu défaut", admet Coco. Après le dessinateur, c’est au tour de l’urgentiste Patrick Pelloux d’annoncer son départ alors qu’il avait déclaré le lendemain de l’attaque : "le journal va continuer [...] parce que ce n'est pas la connerie qui va gagner". 

De son côté, Corinne Rey a confié qu’elle n’était pas prête de quitter le journal. "J’ai mille raisons de continuer Charlie", avoue-t-elle avant d’évoquer le nouveau directeur de la rédaction de Charlie Hebdo qui a succédé à Charb. "J’ai une grande admiration pour Riss qui est mon collègue mais qui est aussi quelqu’un de très fort, que j’ai vu le 7 janvier à terre mais toujours résistant." La dessinatrice n’a pour le moment aucune envie de révéler comment elle a vécu le 7 janvier 2015. "Je ne raconterai jamais frontalement ce que j’ai vu, ce que j’ai ressenti. J’ai trop de pudeur pour ça. J’ai trop de respect pour eux. J’ai trop de respect pour moi aussi."

Par M A

Réagissez à l'actu people 5
Par meylanville | le Vendredi 30 Octobre - 02:51
"parce que ce n'est pas la
"parce que ce n'est pas la connerie qui va gagner". Et pourtant....
5
Par sebrieu | le Vendredi 30 Octobre - 03:39
Caricature
Comment un site dit professionnel peut admettre de tels commentaires sur ses pages?
7
Par marjo77 | le Vendredi 30 Octobre - 11:03
Journalistes?
"Près de dix mois après l’attentat, le journal satirique sort jeudi son album annuel. "Tout est pardonné" rassemble tous les dessins de cette année, dont quelques-uns décédés lors de l’attentat." Des dessins décédés?? Vous relisez vos articles parfois?
7
Par Degorde | le Dimanche 01 Novembre - 06:22
Ou peut être
Ou peut être lui a t on fortement conseillé de se taire. Son récit ne collerait peut être pas avec la version officielle.Dans ce cas quel genre de menaces a t elle reçues. Quant aux auteurs les frères Kouachi leur parcours n'est pas du tout celui qu'on nous a raconté. Ils avaient des liens avec les services de renseignement français. Pourquoi se sont il retourné contre la France, là est la vraie question.
-2
Par geo | le Vendredi 06 Novembre - 11:45
Nous le savons tous, que
Nous le savons tous, que Charlie a été mis à mort, pas simplement par ces fous d'islamistes, mais par l'attitude des politiques et leurs larmichettes. Oh! je sais on nous dit que ce n'est pas un complot, mais sait on jamais tout est possible aujourd'hui. Faire taire quelqu'un comme le responsable météo de France2, pas un journaliste à lever le petit doigt pour le défendre, la grande confrérie journalistique, les soit disant défenseur de la libre expression est subitement devenue muette.
1
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Tout de suite le doss TEX !
    Détails
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    shade: #CANDYVENOM. ... #MATTEMOISELLE drops online at 9am EST on DEC.26 ! @fentybeauty https://t.co/5hJmpI3F49
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    La darka ! La darka ! Ç est ça #TPMP
    Détails