• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Charlie Hebdo – Luz : "A la suite des attentats, la structure a explosé"

Charlie Hebdo – Luz : "A la suite des attentats, la structure a explosé"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu’il s’apprête à sortir courant mai un recueil de dessin de 128 pages "Catharsis", en lien avec sa vie après les attentats de Charlie Hebdo, Luz a accordé une longue interview aux Inrocks. Le dessinateur revient sur la situation politique en France et évoque le quotidien au sein du journal satirique depuis ces terribles événements.

Près de quatre mois après les attentats qui ont touché la France et pour éviter qu’une telle tragédie se reproduise, le gouvernement de Manuel Valls a décidé de présenter un projet de loi pour améliorer le renseignement. Et ce nouveau texte soulève de nombreuses inquiétudes. Le dessinateur Luz a d’ailleurs exprimé son désaccord avec cela dans une interview accordée aux Inrocks. Il critique également la récupération politique du drame du 7 janvier dernier.

"Cette loi est une altération intolérable de nos libertés individuelles. Il est effrayant que la société s'habitue à les négocier. Le gouvernement ne cesse d'invoquer Charlie Hebdo pour justifier cette loi liberticide alors qu'on est un journal qui lutte contre les atteintes aux libertés ! C'est schizophrène, on ne veut pas être utilisés comme argument publicitaire par Manuel Valls pour vendre sa politique sécuritaire".

"On continue à faire un journal comme s'il ne s'était rien passé"

Puis Luz raconte son quotidien à Charlie Hebdo et ne semble pas savoir de quoi sera fait l’avenir du journal satirique. "Il n'y  a pas vraiment deux camps qui s'affrontent (…) On continue à faire un journal comme s'il ne s'était rien passé. Comment créer une nouvelle ligne dans le respect de l'ancienne et de ce qu'on est devenu ? Charlie est-il encore un journal politique ? Peut-il devenir un news mag ? Une nouvelle formule est censée sortir en septembre mais on n'en sait pas plus. Va-t-il y en avoir une ?"

Il revient aussi sur les tensions qui ont touché la rédaction de Charlie Hebdo depuis ces terribles évènements.

"A la suite des attentats, la structure a explosé. Il y a eu un moment de flottement quand Riss est allé sur France 2 dire qu'il allait reprendre la direction sans prévenir la rédaction. Je veux sortir de l'urgence et savoir avec qui je travaille vraiment. Il faut mettre les choses à plat. Je n'ai pas d'animosité personnelle contre Anne Hommel mais maintenant qu'on a dépassé le cadre de la situation de crise, a-t-on encore besoin d'une attachée de presse de crise ? Peut-être pas".

"Phillipe Val n’est plus Charlie"

Dans cette interview, Luz, qui va sortir en mai un album de dessins intitulé "Catharsis", s’en prend également à l’ancien patron du journal, Phillipe Val. Ce dernier a déclaré en février dernier qu’il pensait que "les terroristes avaient gagné".

"J'ai sauté au plafond en entendant ça. C'est tellement dingue. Il n'est plus lui-même ce garçon et il ne parle qu'en son nom. Il n'est plus Charlie, il n'est pas Charlie, il fait juste partie de l'histoire de Charlie. Il est dans le déni de ce qu'il a été pour ce journal : quelqu'un qui a publié toutes les caricatures danoises. Ce n'est pas étonnant qu'il ait baissé les bras, mais il ne les baisse pas à notre place".

Et Luz ne souhaite pas un jour retravailler avec Phillipe Val. "Je ne me l'imagine pas. En tout cas, le retour de Val serait le départ de Luz et d'autres personnes".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Alizée @mellealizee
    Show Genève ✨ #dance #happy #love https://t.co/1E1x30nzLx
    Détails
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Quand Johnny Hallyday évoquait ses projets pour sa fille Jade dans une interview accordée en 2003… https://t.co/y0EaFOmUXY
    Détails
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sur le plateau de Salut Les Terriens, Marina Kaye s'est confiée sur ses années de détresse https://t.co/LH5TONdxb6 https://t.co/FzZrCXaUu8
    Détails