• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Christiane Taubira en larmes en évoquant les attentats du 13 novembre 2015

Christiane Taubira en larmes en évoquant les attentats du 13 novembre 2015
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce jeudi 26 septembre, Christiane Taubira était invitée dans le "7/9" de France Inter. L'ancienne garde des Sceaux y a présenté son livre "Nuit d'épine", sorti chez Plon. Dans cet ouvrage, elle revient sur la nuit des attentats du 13 novembre 2015. À la lecture d'un extrait de son bouquin sur la nuit du drame, elle a été submergée par l'émotion. Non Stop People vous en dit plus.

Dans le cadre de sa tournée promotionnelle pour la sortie de son nouveau livré baptisé "Nuit d'épine", Christiane Taubira était l'invitée de l'émission "7/9" sur France Inter. L'occasion pour l'ancienne garde des Sceaux de se confier sur cet ouvrage, notamment sur les attentats de 13 novembre 2015. À la question : "Quels souvenirs gardez-vous de cette nuit en particulier ?", l'ancienne ministre de la Justice a répondu : "Ce souvenir aussi presque tétanisant d'une nuit très hospitalière, très douce. Une nuit qui invite à la tendresse, à l'amour, à la fantaisie, au débordement, à l'indiscipline. Toute la nuit est restée douce, même lorsque nous étions avec le président de la République sur le site du Bataclan, que nous écoutions les explications du procureur de la République ou du chef de l'équipe médical. L'air était doux, c'était vraiment terrible d'affronter un tel malheur, une telle violence, dans une telle douceur".

"Je pleure sur ces jeunes vies arrachées"

Christiane Taubira a ensuite raconté les coulisses politiques de cette nuit meurtrière. "Nous sommes invités à rejoindre la cellule de crise (...) Il y un conseil des ministres à minuit et nous devons prendre nos responsabilités. Je suis garde des Sceaux, ministre de la Justice. J'ai des responsabilités à prendre, lourdes, très vite. Notamment parce que le président proclame l'état d'urgence, que la loi sur l'état d'urgence exclut totalement la justice et que je cherche un interstice pour faire entrer l'autorité judiciaire, ce que je parviens à faire bien entendu", a-t-elle expliqué.

Elle a ensuite lu un passage de son livre au cours duquel elle n'a pas pu retenir ses larmes. "Je pleure sur ces jeunes vies arrachées (...) ces amoureuses saccagées par le chagrin, je pleure sur ces enfants qui ne comprendront pas pourquoi maman ou papa ne reviennent pas, je pleure sur ces jeunes filles enjouées, si habiles à éveiller le désir, figées cette nuit, dans un calme encore tiède", a-t-elle dit.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Ségolène Royal : son interview naufrage sur France Inter déchaîne la Toile https://t.co/uaKZLWZ4Ks https://t.co/ZWxV2LoIB2
    Détails
  • 20 nov Non Stop People @NonStopPeople
    [EXCLU VIDEO] Cyril Hanouna : Taïg Khris lui lance un défi fou https://t.co/O35EpholMc https://t.co/0ESgyPUbaF
    Détails
  • 20 nov Non Stop People @NonStopPeople
    RT @morandini_live: À 10h35 en direct dans #MorandiniLive 📻Debrief des audiences radios avec @fquairel ! 🤐EXCLU - Qui est CopyComic ? Son…
    Détails