• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Christophe Castaner adepte de "nuits agitées" ? Cette petite phrase qui régale les macronistes

Christophe Castaner adepte de "nuits agitées" ? Cette petite phrase qui régale les macronistes
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le week-end dernier La République En Marche organisait son premier Campus des Territoires à Bordeaux. Face à des centaines de militants présents, le ministre Christophe Castaner a fait une remarque qui n'est pas passée inaperçue. Non Stop People vous en dit plus.

Christophe Castaner a décidément le chic pour se retrouver dans des situations embarrassantes. Le 6 septembre dernier, il accompagnait ses confrères de la République En Marche à Bordeaux à l'occasion d'une convention des Jeunes avec Macron. Pour l'occasion, les ministres du président se "produisaient" sur scène comme dans un spectacle pour répondre aux questions des militants. Au programme : ambiance décontractée, repas "veggie" et sensibilisations sur l'éco-responsabilité. Mais lors du passage du ministre de l'Intérieur, une petite phrase a beaucoup amusé la galerie. D'après le rapport du Canard Enchaîné dans son journal du 11 septembre, Christophe Castaner aurait fait allusion à son train de vie animé.

Un passé de "fêtard" qui lui colle à la peau

"Je vous invite tous à vous engager, même si cela demande beaucoup de travail. Depuis que je suis ministre, mes nuits sont beaucoup moins agitées" a-t-il lâché. Il n'en fallait pas plus pour que "les rires fusent" dans le public apprend-t-on. Il faut dire que Christophe Castaner se taillait une réputation pour le moins sulfureuse en mars dernier. Et il a du s'en souvenir puisqu'il s'est empressé d'ajouter : "Je n'aurais pas dû dire ça". Souvenez-vous, en pleine crise de gilets jaunes, il prenait du bon temps dans un restaurant-club parisien du 8ème arrondissement. Des vidéos de lui en train de danser et de se rapprocher d'une mystérieuse inconnue devenaient même virales sur la Toile. Face à la polémique qui enflait, le ministre de 53 ans avait réagi dans les colonnes du Parisien. "Il s'agit de ma vie privée et de ma famille, qui peut être respectée. J'ai rejoint une soirée dans un cadre totalement privé, entre 23h30 et deux heures du matin." Des explications qui n'auront pas réussi à faire oublier cet épisode.

Par E V

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kylian Mbappé : Forfait face au Real Madrid, il partage sa tristesse sur Instagram https://t.co/54Y4MYuPm5 https://t.co/Nlq4TGTsxD
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday : pourquoi elle a choisi d'assumer sa relation avec Pascal Balland https://t.co/WmgJunsNZQ https://t.co/6qrM33EmIW
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kendall Jenner méconnaissable : La star passe au blond et ça vaut le coup d’oeil ! https://t.co/YMo8ogo2P9 https://t.co/ZbFF64Aapp
    Détails