• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Coluche : Pourquoi ne s’est-il finalement pas présenté à la présidentielle de 1981 ?

Coluche : Pourquoi ne s’est-il finalement pas présenté à la présidentielle de 1981 ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

En 1981, Coluche se présente à l'élection présidentielle à la surprise générale. Mais au bout de quatre mois de campagne, l'humoriste décide finalement de renoncer. Dans une lettre, il explique son choix. Non Stop People vous en dit plus.

La candidature de Coluche lors de l'élection présidentielle française de 1981 part au début d'une plaisanterie. Face à l'engouement crée par des sondages qui le placent à plus de 16% d'intentions de vote, l'humoriste provocateur finit par s'investir sérieusement dans sa campagne. Vêtu d'une écharpe tricolore portée sur sa salopette, il avait d'ailleurs offert une déclaration de candidature "grossière" et mémorable, à son image. "J'appelle les fainéants, les crasseux, les drogués, les alcooliques, les pédés, les femmes, (…) les anciens communistes, les abstentionnistes convaincus, tous ceux qui ne comptent pas pour les hommes politiques à voter pour moi." Mais s'il est soutenu par le peuple et envisage de donner la parole à tous les Français, Coluche l'est beaucoup moins par le système mis en place à l'époque.

Les médias le tiennent à l'écart

C'est ce qu'il explique à travers une lettre écrite pour annoncer son retrait de la présidentielle quatre mois après s'être lancé. Restée secrète pendant de longues années, elle a pu être récupérée par nos confrères au journal Le Monde. La vedette de Banzaï s'y dévoile excédée par les pressions exercées à son encontre mais aussi par son absence dans les médias. "J’arrête. Je ne suis plus candidat. Je suis interdit à la radio, à la télé, tous ceux qui ont essayé de me soutenir se sont fait virer, la grande presse fait le silence. J’espère qu’un jour la France aura un gouvernement qui s’occupe des Français plus que des intérêts de sa famille et de ses copains. J’espère qu’un jour les jeunes pourront se promener dans les rues sans que la police ne les agresse". Dans son édito, Coluche assure même avoir fait l'objet de menaces de mort. Autant d'éléments perturbateurs qui le font conclure par : "Amusez-vous bien mais sans moi."

Par E V

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 02 juin Paris Hilton @ParisHilton
    The pureness, the love, the kindness and the innocence of a child’s heart is one of the most beautiful things in th… https://t.co/lWcRp4vjDF
    Détails
  • 02 juin Britney Spears @britneyspears
    PS if you’d like to help …. text FLOYD to 55156 and donate to organizations like #BlackLivesMatter if you are able… https://t.co/AbmbNJyp3r
    Détails
  • 02 juin Britney Spears @britneyspears
    To start I will be participating in #BlackoutTuesday tomorrow ….. I won’t be posting on social media and I ask you… https://t.co/n0W1PsPjxg
    Détails