• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Coronavirus : Ségolène Royal tacle (encore) le gouvernement d'Emmanuel Macron

Coronavirus : Ségolène Royal tacle (encore) le gouvernement d'Emmanuel Macron
  • A-
  • A+
Partager Google+

Encore une fois, Ségolène Royal se plaît à critiquer le gouvernement ainsi que le président de la République, Emmanuel Macron. Selon l’ancienne compagne de François Hollande, la mauvaise gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus va engendrer un violent retour de flamme. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis plusieurs semaines, tous les moyens sont bons pour Ségolène Royal pour adresser quelques tacles aux actuels membres du gouvernement. Et l'ancienne compagne de François Hollande n'a visiblement pas l'intention de s'apaiser...

Le 15 mars dernier déjà, Ségolène Royal s'en prenait ouvertement au ministre de la santé, Olivier Véran, l'accusant d'avoir considérablement baissé la rémunération des membres du personnel soignant. Agacée, la femme politique de 66 ans n'avait pas manqué d'en rajouter une couche sur Twitter, qualifiant son rival d'incompétent et désinvolte.

Ségolène Royal menace le gouvernement

Bien décidée à démontrer le manque d'action du gouvernement, en ce qui concerne la crise sanitaire liée au coronavirus, Ségolène Royal vient de signer de nouvelles attaques dans une interview téléphonique accordée au Figaro. Elle assure que le lendemain de la crise sera très difficile à surmonter : "Je pense que le retour de flamme va être violent et que l'opposition devra le canaliser".

L'ancienne Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique dénonce également le manque de transparence du gouvernement dans la gestion de la pandémie : "J'observe aujourd'hui que l'opposition n'est plus invitée, qu'il n'y a pas de débat contradictoire. Le pouvoir, en appelant à se taire, a voulu dissimuler les incohérences et les pénuries dénoncées tous les jours par les soignants sur les réseaux sociaux".

"Il y a deux catégories de responsables, ceux qui font des calculs et feignent de jouer l’unité nationale, et ceux qui pensent qu’il faut garder une liberté de parole, quitte à prendre des coups, et je me dis qu’un jour les Français m’en sauront gré" a conclu celle qui pourrait bien se présenter aux élections présidentielles de 2022.
 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 mai Shakira @shakira
    I’ve read your tweets bosses! I’m on it! 😘 https://t.co/OVqQ05OGoe
    Détails
  • 26 mai Paris Hilton @ParisHilton
    She leaves a little sparkle wherever she goes.⚡️⚡️⚡️🧚‍♀️⚡️⚡️⚡️ https://t.co/DD2bufcCMk
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Fabrice Luchini : pourquoi il a décidé de changer de prénom https://t.co/UYOp9paxGe https://t.co/BzMJ0Qw0Ap
    Détails