• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Coronavirus : Vincent Lindon s'en prend à Emmanuel Macron

Coronavirus : Vincent Lindon s'en prend à Emmanuel Macron
  • A-
  • A+
Partager Google+

Désireux de donner son point de vue sur la situation actuelle du pays, Vincent Lindon vient de rédiger une tribune dans Mediapart. Très rémonté, l'acteur n'a pas hésité à s'en prendre directement à Emmanuel Macron.

Ce mercredi 6 mai 2020, Emmanuel Macron prononcera un nouveau discours pour aborder la question du déconfinement et les mesures liées à la crise du coronavirus. Si ses paroles sont très attendues, certaines personnalités se relayent pour critiquer sa mauvaise gestion de la pandémie. Il y a quelques heures, Corinne Masiero est sortie du silence pour, encore une fois, tacler le chef d’État.

Et c’est désormais au tour de l’acteur Vincent Lindon de s’exprimer via une tribune très engagée publiée dans Mediapart : "Ce n’est pas un comédien qui s’exprime ici, et encore moins un artiste coincé dans son écosystème" écrit Mediapart pour annoncer sa réflexion.

Le média précise d’ailleurs que pour écrire son texte : "Vincent Lindon s’est fait un peu journaliste – il a interrogé des spécialistes de médecine ou d’économie avant de prendre la plume. Il est aussi un peu politique – il ne fait pas que s’indigner, il propose".

Emmanuel Macron en prend pour son grade

D’emblée, l'ancien compagnon de Caroline de Monaco s’insurge : "Comment ce pays si riche, la France, sixième économie du monde, a-t-il pu désosser ses hôpitaux jusqu’à devoir, pour éviter l’engorgement des services de réanimation, se résigner à se voir acculer à cette seule solution, utile certes, mais moyenâgeuse, le confinement ? Nous qui, au début des années 2000 encore, pouvions nous enorgueillir d’avoir le meilleur système de santé du monde".

Le comédien de 60 ans accuse ensuite le président de la République d’être "comme les autres" : "Un espoir s’était pourtant levé avec le nouveau chef de l’État Emmanuel Macron, et son programme promettant un "investissement massif dans le système de santé". Hélas, l’élection acquise, il préféra poursuivre l’action de ses prédécesseurs"

Vincent Lindon a fini sa tirade en point du doigt "le goût du nouveau président pour la pompe et les rites de la monarchie".

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 juin Paris Hilton @ParisHilton
    Changes need to be made & it starts from us. There is no time better than now to use our platform for awareness & j… https://t.co/z7KU57Sncm
    Détails
  • 01 juin Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Cinémas, concerts : êtes-vous impatients de leur réouverture ?
    Détails
  • 31 mai P!nk @Pink
    Thank you Monica. My dad feels the same way. This is no longer about policy or party. It’s about humanity and sanit… https://t.co/IuiVmGQdam
    Détails