Politique

Dieudonné accusé d’apologie d’actes de terrorisme

Dieudonné accusé d’apologie d’actes de terrorisme
© Maxppp
  • A-
  • A+

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre Dieudonné pour apologie d’actes de terrorisme, révèle ce vendredi RTL. L’humoriste risque de nouveaux ennuis judiciaires après sa vidéo intitulée « feu Foley », dans laquelle il revient sur l’assassinat du journaliste américain James Foley par l’Etat islamique.

Les djihadistes de l’Etat islamique ont revendiqué la décapitation des journalistes américains James Foley et Steven Sotloff après avoir diffusé sur le web les terribles vidéos de ces actes criminels. L’Etat islamique menace désormais du même sort le ressortissant britannique David Cawthorne Haines. Les vidéos ont beaucoup fait réagir, et Dieudonné s’est emparé du sujet dans une vidéo qui pourrait lui coûter cher. RTL annonce en effet ce vendredi que le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre l'humoriste pour apologie d'actes de terrorisme, une infraction passible de cinq ans de prison. A la fin du mois d’août, Dieudonné avait publié une vidéo intitulée « Feu Foley », dans laquelle il comparait la mort de James Foley à celles de Kadhafi en Libye et de Saddam Hussein en Irak.

POUR DIEUDONNÉ, UNE VIDÉO = UNE POLÉMIQUE

Dans son discours, Dieudonné affirme notamment que « la décapitation symbolise le progrès, l’accès à la civilisation ». Des propos qui ont poussé le parquet de Paris à ouvrir une enquête et à la confier à Brigade de répression de délinquance aux personnes (BRDP) de la police judiciaire parisienne. Dans sa dernière vidéo publiée jeudi, Dieudonné en a remis une couche : « C'est vrai que la décapitation est un mode de communication relativement brutal. Je vous l'accorde. Mais on est dans un monde de violences. C'est la guerre. Face au règne du mensonge, certains deviennent hystériques. Et Kader de Bobigny a peut-être été un peu loin en faisant ce qu'il a fait. Mais derrière, il y a de la frustration, il y a un malaise, un mal être. Moi je dis, il faut rigoler. Je suis contre la décapitation, ne décapitez pas les gens. Si possible… » Une polémique de plus pour Dieudonné, déjà ciblé par des enquêtes pour organisation frauduleuse d'insolvabilité, blanchiment et abus de biens sociaux, incitation à la haine raciale, et injure publique.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    Hereee we gooo! Watch my performance of A-YO and John Wayne from the #VSFashionShow! https://t.co/PRBxktBkUs

    Détails
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton

    ✨💖✨ https://t.co/n7JiuaGYf7

    Détails
  • 08 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    RT @gagamonster96: Lady Gaga / Million Reasons iTunes: https://t.co/Hlv2jm4FAh Spotify: https://t.co/br0Vc5u8Hq VSFS: https://t.co/KS4fhSL6…

    Détails