• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Dieudonné condamné à deux mois de prison pour apologie du terrorisme

Partager Google+
   / 7  
Dieudonné a été entendu par la justice après ses propos le 11 janvier 2015
1
Dieudonné a été entendu par la justice après ses propos le 11 janvier 2015
Suite aux attentats, Dieudonné avait publié un message sur Facebook
2
Suite aux attentats, Dieudonné avait publié un message sur Facebook
Il déclarait
3
Il déclarait "Je me sens Charlie Coulibaly"
L'humoriste avait été condamné en première instance
4
L'humoriste avait été condamné en première instance
Ce mardi, le ministère public a demandé à la justice de confirmer en appel la condamnation de Dieudonné
5
Ce mardi, le ministère public a demandé à la justice de confirmer en appel la condamnation de Dieudonné
Pour l'avocat général, Dieudonné connaissait l'ampleur de ses propos
6
Pour l'avocat général, Dieudonné connaissait l'ampleur de ses propos
L'arrêt de la cour d'appel est attendu le 21 juin prochain
7
L'arrêt de la cour d'appel est attendu le 21 juin prochain
  • A-
  • A+

Poursuivi pour injure raciale et provocation à la haine, puis finalement pour apologie du terrorisme, à la suite de ses propos chocs en référence aux attentats du 11 janvier 2015, Dieudonné a écopé d’une peine de deux ans de prison avec sursis. L’humoriste devra également verser 10 000 euros d’amende et un euro symbolique à deux associations. Non Stop People vous donne quelques précisions.

En janvier 2015, la France était frappée en plein cœur de Paris par une série d’attentats sanglante perpétrée au sein de la rédaction de Charlie Hebdo, dans les rues de Montrouge (Hauts-de-Seine) et dans un supermarché casher. Les deux dernières attaques terroristes ont été perpétrées par le djihadiste Amedy Coulibaly.

Si l’indignation s’est vite fait ressentir dans l’Hexagone, Dieudonné avait publié un message choc sur son compte Facebook. "Je me sens Charlie Coulibaly", avait-il écrit le 11 janvier 2015 en référence au slogan "Je suis Charlie" utilisé de nombreuses fois en mémoire des victimes, notamment lors du rassemblement géant dans les rues parisiennes le jour de la publication de son message.

Dieudonné condamné pour apologie du terrorisme

Condamné par le tribunal correctionnel de Paris pour injure raciale et provocation à la haine, Dieudonné écopait en première instance de 30 000 euros d’amende.

Le 20 mai dernier, le ministère demandait à la justice de confirmer la condamnation de Dieudonné en appel. C’est désormais chose faite ! L’humoriste a écopé de 10 000 euros d’amende et deux ans de prison avec sursis pour "apologie du terrorisme". Dieudonné devra également verser un euro symbolique à deux associations, "l’Association française des victimes du terrorisme" et "Avocats sans frontières".

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    RT @HeleneSy: @WalyDIA @CEKEDUBONHEUR @OmarSy 😘
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @VogueRunway: .@KimKardashian issues an open casting call—with no age limit—for her next KKW beauty campaign: https://t.co/xJMhXv3gs1 ht…
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @NasMaraj: Why we need Net Neutrality, a thread. https://t.co/CooDsYTbQ3
    Détails