• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Dieudonné explique son "Charlie Coulibaly" par une nouvelle polémique

Dieudonné explique son "Charlie Coulibaly" par une nouvelle polémique
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Quelques jours après avoir été placé en garde à vue pour apologie du terrorisme, Dieudonné a publié une vidéo où il explique son expression « Je me sens Charlie Coulibaly ». Le polémiste affirme qu’il s’agit d’un message de paix et qu’il refuse de choisir entre la France et Al Qaida

Ce fut évidemment la grande polémique de l’après « Charlie Hebdo ». Alors que des millions de français se mobilisaient dans les rues de France pour dénoncer le terrorisme et revendiquer l’importance de la liberté d’expression, Dieudonné postait un tweet et un message Facebook une nouvelle fois ambigüe.

« MESSAGE OFFICIEL de DIEUDONNE : Le Dimanche 11 Janvier 2015 à 20h34. Après cette marche historique, que dis-je… Légendaire ! Instant magique égal au Big Bang qui créa l’Univers ! … ou dans une moindre mesure (plus locale) comparable au couronnement de Vercingétorix, je rentre enfin chez moi. Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, Je me sens Charlie Coulibaly ».

En quelques minutes à peine la toile s’enflammait. Quelques heures plus tard, le polémiste était placé en garde à vue puis l'on apprenait qu'il serait jugé en correctionnelle pour "apologie du terrorisme" le 4 février prochain.

Depuis les avocats du comédien ont tenté d’expliquer l’expression utilisée par Dieudonné. Selon ses proches et ses fans, le polémiste aurait voulu exprimer son traitement médiatique et le fait qu’il était « traité » comme un terroriste, d’où l’utilisation du nom « Coulibaly » en référence en tueur de Montrouge et de l’épicerie cacher de Vincennes.

Dieudonné : " c'est le suppositoire de la paix que j'ai glissé dans le fion du malin "

Ce jeudi 22 janvier, Dieudonné a toutefois décidé de s’exprimer directement sur son site « quenel plus ». Au cours d’une vidéo d’une dizaine de minutes, le polémiste définit l’expression « Je me sens Charlie Coulibaly », comme un message de paix.

«  Je me retrouve donc comme l'année dernière avec l'ensemble de l'appareil d'Etat contre moi. En France, la liberté d'expression s'arrête donc à Dieudonné. On me reproche l'emploi d'une expression "Je me sens Charlie Coulibaly". C'est pour moi une formule de paix. Lorsque j'ai demandé aux forces de police qui m'ont interrogé de m'expliquer en quoi l'expression que j'avais utilisée faisait l'apologie du terrorisme, ils étaient incapables de caractériser le délit pour lequel il m'avait interpellé. Cela signifie "aimez-vous les uns les autres". C'est une parole de paix dans une période de guerre. La France a déclaré la guerre au terrorisme. Le terrorisme a déclaré la guerre à la France. Il était selon moi temps qu'une voix s'élève pour dire "non" à cette guerre programmée. Une voix qui dise "je me sens Charlie Coulibaly" comme une voix venant des tranchées en 14/18 aurait pu dire "Je me sens Franco-Allemand". Cette expression signifie je refuse la guerre. Devant un tas de morts il n'y pas de différence. Cela signifie aussi, je n'irai pas me battre ni pour Hollande, ni pour Al Qaida. Qu'ils s'entretuent entre-eux, puisqu’ils refusent le pardon. Cette formule c'est le suppositoire de la paix que j'ai glissé dans le fion du malin. Nous ne participerons pas à cette guerre, nous survivrons à ce monde malade », conclu Dieudonné.

Dans la suite de sa vidéo le polémiste appelle ses fans à souscrire à l’Ananassurance et en profite également pour répondre à Stéphane Guillon. « Pourquoi serai-je jaloux de toi, moi je remplis des Zéniths. Mais je ne t’en veux pas, je suis dans une position de paix », explique Dieudonné. Ce dernier en profite même pour annoncer un prochain one-man-show en juillet prochain « Dieudonné en paix ».

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ç est partie pour la folie #TPMP , une équipe de ouf ce soir ! ❤️❤️❤️❤️❤️ je vous aime !
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    L'oncle de Jenifer, Jean-Luc Codaccioni, figure du grand banditisme corse, est mort. Il avait été victime d'une ten… https://t.co/OTrlpyLd5X
    Détails
  • 12 déc Kev Adams @kevadamsss
    🤷🏻‍♂️❤️ https://t.co/DJfGXdGvy4
    Détails