• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Elie Semoun : "Valérie Trierweiler s’ennuyait avec François Hollande"

Elie Semoun : "Valérie Trierweiler s’ennuyait avec François Hollande"
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité de l'émission « Il n'y en a pas deux comme elle » sur Europe 1, Elie Semoun est revenu sur sa rencontre avec Valérie Trierweiler. L’humoriste a déjeuné en tête à tête à l’Elysée avec l’ex-compagne de François Hollande, et il avoue avoir senti « une forme de frustration » chez Valérie Trierweiler.

Ce lundi, Elie Semoun était l’invité de l'émission « Il n'y en a pas deux comme elle », présentée par Marion Ruggieri, sur Europe 1. L'humoriste sera au casting d'Astérix - Le Domaine des Dieux, le 26 novembre prochain au cinéma. Elie Semoun a prêté sa voix à Cubitus pour ce film d'animation réalisé par Alexandre Astier et Louis Clichy. Au casting également de ce long métrage: Roger Carel (Astérix), Guillaume Briat (Obélix), Lorant Deutsch (Anglaigus), Laurent Lafitte (Duplicatha), Alexandre Astier (Centurion Oursenplus), Alain Chabat (Sénateur Prospectus), Géraldine Nakache (Dulcia), François Morel (Ordralfabétix), Florence Foresti (Bonemine), Baptiste Lecaplain (Gladiateur) ou encore Florian Gazan (Travaillerplus). Elie Semoun a profité de son passage sur Europe 1 pour évoquer également sa rencontre avec l’ex-compagne du président de la République, Valérie Trierweiler.

« Valérie Trierweiler me disait que François Hollande était assez incontrôlable »

« Je connais un petit peu Valérie Trierweiler, j'ai mangé avec elle en tête à tête à l'Elysée. On se connaît un petit peu grâce au réalisateur Djamel Bensalah, dont elle parle mal dans son bouquin d'ailleurs je crois. On a passé une petite après-midi ensemble, elle m'a fait visiter les jardins de l'Elysée, j'avais la sensation d'une femme qui s'ennuyait un peu quand même. On sentait une forme de frustration chez elle, de plein de choses. Ça ne m'étonne pas vraiment. Je sentais qu'elle n'était pas vraiment à sa place, pas reconnue, qu'elle avait un besoin d'exister », explique Elie Semoun au micro d’Europe 1. L’humoriste annonce également que Valérie Trierweiler lui parlait déjà d’un président incontrôlable : « On a parlé de tout, de la France de gauche qui n'était pas vraiment contente de son mari, de son mec. Je lui avais demandé si François Hollande entendait les plaintes des Français. Elle me disait que oui, mais qu'il était assez incontrôlable, qu'il faisait finalement ce qu'il voulait. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski refoulé de l'hommage populaire à #JohnnyHallyday ? Emmanuelle Seigner pousse un gros coup de gueule… https://t.co/Sx4oO9aWr9
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Artus amoureux : l'humoriste bientôt papa ? Il se confie https://t.co/lHtENJa4Vx https://t.co/loLv1WHV59
    Détails
  • 13 déc GAD @gadelmaleh
    Qd tu fais le malin à texter en anglais pour écrire "dishonest" et que ton clavier te rappelle à l'ordre en te prop… https://t.co/2KEH1AHJNy
    Détails