• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Emmanuel Macron "double face" : les dessous de sa personnalité dévoilés

Emmanuel Macron "double face" : les dessous de sa personnalité dévoilés
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mardi 5 février, les proches d’Emmanuel Macron ont accordé une interview à nos confrères du Parisien. Le même jour, le psychanalyste Serge Hefez a également eu son mot à dire au sujet de la personnalité "double face" du chef de l’Etat. Non Stop People vous en dit plus.

Qui est réellement Emmanuel Macron ? Président de la République aux multiples polémiques depuis son arrivée au pouvoir, le chef d’Etat de 41 ans est loin d’avoir la cote de popularité qu’il désire, notamment depuis l’arrivée des gilets jaunes sur le terrain médiatico-politique. Malgré la crise, le président connaît quelques soutiens à l’Elysée. Ces derniers se sont confiés, mardi 5 février, auprès de nos confrères du Parisien. "Il est humain. Il a son costume de président, et par moments, l’homme qu’il est parle. Il ne dit pas ça pour faire mal, il est juste sincère", a relativisé le délégué interministériel au développement de l’apprentissage dans les quartiers, Patrick Toulmet. "C’est le paradoxe chez lui, il est les deux à la fois. Il a tout son background d’homme très lettré, très diplômé. Et dans son expression, il est très simple très abordable", a déclaré un autre proche.

Emmanuel Macron, un "premier de la classe" ?

Toujours le mardi 5 février, c’était ensuite au tour du psychanalyste Serge Hefez de dire son avis, dans les colonnes du Parisien. "C’est un très grand séducteur. Son arme de guerre c’est la séduction […] La double face d’Emmanuel Macron, c’est la double face du séducteur", estime-t-il d’abord au sujet du président. Et en ce qui concerne ses petites phrases polémiques ? "Je pense que ça lui échappe. Elles disent la vérité. C’est presque comme des lapsus, quelques chose de lui-même qui ressort", explique Serge Hefez. Selon le psychanalyste, Emmanuel Macron se serait même brûlé les ailes lorsque le mouvement des gilets jaunes a pris de l’ampleur. "Il a eu la conviction qu’il était absolument invincible et que rien ne pouvait lui résister. Il a séduit tous les chefs d’Etat de la planète, il s’est élevé au-dessus de tout le monde, il a été encensé par la terre entière […] Heureusement, la réalité l’a rattrapé. Maintenant, il faut qu’il redescende de son Olympe", raconte Serge Hefez. "Il s’est pris un sérieux coup de tête […] Il a ce côté très agaçant et très séduisant des premiers de la classe. Il ne peut pas s’empêcher de faire la leçon, de faire sentir sa conviction qu’il est supérieur", conclut ensuite le psychanalyste.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    .@danougilbert : « Je comprend les gilets jaunes. Je n’aime pas voir les gens souffrir et s’opposer ! »
    Détails
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    .@danougilbert : « Plus on parle de l’antisémitisme, plus on réveille des mauvaises personnes ! » #LeDebriefNSP
    Détails
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    .@danougilbert : « Je voudrais faire une émission en direct et échanger avec des invités ! » #LeDebriefNSP
    Détails