• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Emmanuel Macron exfiltré d’un théâtre : Raquel Garrido réagit au tollé

Emmanuel Macron exfiltré d’un théâtre : Raquel Garrido réagit au tollé
  • A-
  • A+
Partager Google+

Evacués du Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, vendredi 17 janvier, Emmanuel et Brigitte Macron font les gros titres au côté de Taha Bouhafs. Le journaliste a été placé en garde à vue après une publication Twitter jugée polémique. Sur le réseau social à l’oiseau bleu, Raquel Garrido a réagi à l’affaire, qui continue à faire grand bruit. Non Stop People vous en dit plus.

En se rendant au Théâtre des Bouffes du Nord, le 17 janvier, Emmanuel et Brigitte Macron ne s’attendaient certainement pas à attirer autant d’attention. Sur Twitter, leur présence au théâtre avait été signalée par le journaliste et militant Taha Bouhafs. "Des militants sont quelque part dans le coin", affirmait-il. Rapidement, de nombreux manifestants ont tenté de prendre à partie le chef de l’Etat. Les policiers mobilisés sur place ont toutefois réussi à leur faire barrage. Inquiets, les services de sécurité d’Emmanuel Macron ont évacué le couple présidentiel du théâtre. Les ennuis commençaient alors pour Taha Bouhafs. En effet, le journaliste a été interpellé par les forces de l’ordre et placé en garde à vue. Il est accusé de "groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations", comme l’a révélé l’AFP.

Un tacle au gouvernement 

Sur Twitter, l’interpellation a fait réagir. Et si la plupart des internautes, à l’image de Zineb El Rhazoui, a décidé de flinguer Taha Bouhafs, Raquel Garrido a pris position pour le journaliste. Ce samedi 18 janvier, l’avocate et chroniqueuse de "Balance Ton Post" s’est emparée de son compte Twitter pour pousser un coup de gueule. "Taha Bouhafs serait poursuivi pour ‘groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations’. Je crois que le Procureur s’est trompé de groupement", a-t-elle amorcé. "À voir l’état du pays, le groupement responsable des violences et des dégradations est celui-ci", a ajouté celle qui a récemment été accusée d’antisémitisme. Un message lourd de sens légendant un cliché des ministres d’Emmanuel Macron au complet. Seul hic : sur cette image, on aperçoit Mounir Mahjoubi. Ce dernier a renoncé à ses fonctions de Secrétaire d’Etat chargé du Numérique en mars 2019.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 fév sophia aram @SophiaAram
    Pendant que les reportages "embeded" progressent aussi vite dans les médias français que les crimes de guerre d'Ass… https://t.co/KBd70zlUCG
    Détails
  • 16 fév Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Les chéris d amour! Défaite en demie finale auj au padel! Je suis deg de ouf ! Je vais avoir besoin de vous demain… https://t.co/0azH1YTejg
    Détails
  • 16 fév Justin Bieber @justinbieber
    Thank you @Spotify for bringing all of us the #SpotifyHouseOfChanges. So ready for this CHANGES TOUR… https://t.co/4VvpaaOVuY
    Détails