• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Emmanuel Macron giflé dans la Drôme : sa réaction ironique

Emmanuel Macron giflé dans la Drôme : sa réaction ironique
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu'il était en déplacement dans la Drôme, Emmanuel Macron a reçu une gifle de la part d'un homme immédiatement interpellé. Selon une information de "France info", le président de la République a réagi avec ironie à cette gifle face à des restaurateurs. Non Stop People vous donne plus de précisions.

Ce mardi 8 juin 2021, Emmanuel Macron poursuivait son "tour de France des territoires". Après le Lot, le président de la République s’est rendu dans la Drôme. Le mari de Brigitte Macron est allé à la rencontre des Français. Mais l'un d'entre eux a profité de sa poignée de mains avec Emmanuel Macron pour lui infliger une gifle qui a désormais fait le tour du monde. L'incident a été filmé et confirmé par l'Élysée auprès de BFM TV. Sur la vidéo, on peut voir le service de sécurité d’Emmanuel Macron intervenir tout de suite après la gifle. L’homme a été plaqué au sol tandis qu’Emmanuel Macron a été écarté par l’un de ses gardes du corps. Le président de la République n’a pas attendu plus d’une minute avant de reprendre ses poignées de main avec les Drômois. Deux personnes ont été interpellées, a indiqué une source proche du dossier à BFMTV. Selon "Le Figaro", les deux hommes sont inconnus des services de renseignement mais connus comme des "gilets jaunes". L'un d'eux est un adepte des arts martiaux historiques européens, tandis que l'autre fait partie d'un conseil de quartier de la commune de Saint-Vallier, d'après le site internet de la mairie.

Emmanuel Macron : "Tout va bien"

Quelques secondes avant la gifle, l'un des hommes interpellés a crié : "Montjoie Saint Denis !" ainsi que "À bas la macronie". Emmanuel Macron a réagi à cet incident avec ironie, selon une information de "France info". "Les hostilités ont visiblement commencé !", a-t-il lâché face à des restaurateurs. Auprès du "Dauphiné Libéré", le chef de l'État a également déclaré : "Tout va bien. Il faut relativiser cet incident qui est, je pense, un fait isolé. Il ne faut pas que cela vienne occulter le reste des sujets si importants qui concernent la vie de beaucoup. Il faut respecter les fonctions dans la République et je ne lâcherai jamais ce combat. Les fonctions, quelles qu’elles soient, sont plus grandes que nous et ne doivent pas faire l’objet d’agression particulière". Emmanuel Macron a ensuite lâché : "En République, il y a la liberté d’expression, de controverse, la liberté de vote, et le pluralisme démocratique qui fait qu’on peut se séparer des gens à qui on donne mandat de manière régulière et qui votent les lois pour vous. La contrepartie de ça, c’est qu’il ne peut pas y avoir de violence, de haine, ni dans le discours ni dans les actes. Sinon c’est la démocratie elle-même qui est menacée".

Par Matilde A.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 juil Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @katie_bruce1: Queen 💕 @MileyCyrus https://t.co/tqifZ7yvZv
    Détails
  • 27 juil Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @heyyArthurr: @MileyOfficial Yes ma’am!!! @MileyCyrus https://t.co/dtECjpT6o6
    Détails
  • 27 juil Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @Manufearless: @MileyOfficial Im on the top!!!! What SHE deserves 💖💖💖💖 @MileyCyrus @MileyOfficial https://t.co/sScFBAZxRz
    Détails