• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Emmanuel Macron giflé : son agresseur condamné à 18 mois de prison dont 4 ferme

Emmanuel Macron giflé : son agresseur condamné à 18 mois de prison dont 4 ferme
  • A-
  • A+
Partager Google+

Damien T., l'homme qui a giflé Emmanuel Macron mardi dans la Drôme, a été jugé en comparution immédiate ce 10 juin 2021. Il a écopé de dix-huit mois de prison dont quatre ferme avec mandat de dépôt. Non Stop People vous donne plus de précisions.

La vidéo a fait le tour du monde en quelques minutes. Mardi 8 juin 2021, alors qu'Emmanuel Macron était en déplacement dans la Drôme pour la suite de son "tour de France des territoires", un incident a perturbé sa venue. En effet, alors que le chef de l’État allait à la rencontre des Français présents sur place pour leur serrer la main, il a reçu une gifle de la part d’un homme situé derrière une barrière de sécurité. L'homme a aussi crié : "Montjoie, Saint-Denis" et "À bas la macronie !". Les images montrent les services de sécurité d’Emmanuel Macron intervenir tout de suite après la gifle. L’homme a été plaqué au sol tandis qu’Emmanuel Macron a été écarté par l’un de ses gardes du corps. Le président de la République n’a pas attendu plus d’une minute avant de reprendre ses poignées de main avec les Drômois. Deux personnes ont été interpellées, a indiqué une source proche du dossier à BFM TV.

18 mois de prison dont 4 ferme

L'auteur présumé de la gifle a été jugé en comparution immédiate ce jeudi 10 juin 2021. Interrogé sur son geste, il a expliqué : "Je pense que Macron représente très bien la déchéance de notre pays". Selon lui, "cette claque n'aurait pas eu lieu si Macron se s'était pas dirigé directement vers moi". "Il a pris conscience de son comportement", a indiqué son avocate lors de sa plaidoirie. Pour cette gifle infligée à Emmanuel Macron, l'homme de 28 ans a été condamné à quatre mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Il va donc être directement incarcéré. Il a également écopé de dix-huit mois d'emprisonnement dont 14 avec sursis probatoire de deux ans. Pendant ces deux ans, il aura une obligation de travailler ou de suivre une formation ainsi que de recevoir des soins psychologiques et ne doit commettre aucune nouvelle infraction. Il est aussi interdit de détenir des armes pendant cinq ans, ainsi que d'une interdiction définitive d'exercer toute fonction publique et est privé de droits civiques pendant trois ans.

Par Matilde A.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 juil P!nk @Pink
    Missing my dad tonight and wishing I was with him. Pink-live in NYC-I have seen the rain-1st time wi… https://t.co/56TWWbxPHI
    Détails
  • 28 juil Paris Hilton @ParisHilton
    RT @DEADLINE: Paris Hilton shows off her culinary skills, or lack thereof, in the trailer for her upcoming Netflix series 'Cooking with Par…
    Détails
  • 28 juil Justin Bieber @justinbieber
    You outside? STAY right there. https://t.co/HKY53tJBhD
    Détails