• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Emmanuel Macron rebaptisé Emmanuel Hollande par François Fillon, il dézingue sa campagne (vidéo)

Emmanuel Macron rebaptisé Emmanuel Hollande par François Fillon, il dézingue sa campagne (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Rebaptisé "Emmanuel Hollande" par François Fillon jeudi matin sur RTL, Emmanuel Macron a réagi en début d’après-midi. Et le fondateur d’En marche n’a pas été tendre avec l’ancien Premier ministre. Non Stop People vous en dit plus.

Comme Marine Le Pen, Benoît Hamon ou encore Jean-Luc Mélenchon, François Fillon a fait d’Emmanuel Macron sa cible privilégiée pour les trois semaines qui séparent les Français du premier tour de l’élection présidentielle. Invité de la matinale d’RTL jeudi matin, l’ancien Premier ministre s’en est pris à plusieurs reprises au fondateur d’En marche, notamment après avoir été interrogé sur sa volonté de supprimer l’ISF : "C'est une belle illustration du fait que Monsieur Macron n'a aucune conviction. Monsieur Macron a défendu pendant des années la suppression de l'ISF. Il y a encore quelques mois, Monsieur Macron voulait supprimer l'ISF. Sur tous les sujets, c'est ce qu'il fait, c'est-à-dire qu'il ne fait rien. Il réforme un peu l'ISF, il réforme un peu les 35 heures, il continue la politique, qui est celle d'aujourd'hui, qui donc, ne donnera pas de résultat" a-t-il déclaré plutôt que d'évoquer ses déboires avec la justice. Mais surtout, François Fillon a présenté Emmanuel Macron comme le successeur de François Hollande et l’a affublé du surnom "Emmanuel Hollande".

Emmanuel Macron se moque de l'état de la campagne de François Fillon

Ravi de son petit effet, le candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle a cependant eu droit à une réponse aux petits oignons de la part d’Emmanuel Macron ce jeudi 30 mars en début d’après-midi. En déplacement à Brest pour participer au congrès national de la FNSEA, la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, le fondateur d’En marche a pris le parti de l’offensive pour répondre à son adversaire : "Franchement, je pense que s’il a du temps pour ce genre de choses, ça montre le degré de perdition dans lequel il se trouve" a-t-il déclaré au Télégramme. Retour à l’envoyeur.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 sep Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    #Rainbowland feat. @dollyparton!!!Hear it all for yourself in 3 days when my album #YoungerNow drops!Looooove you f… https://t.co/9y95D1befc
    Détails
  • 26 sep Rihanna @rihanna
    #PuertoRico https://t.co/tD6afk7PVM @realDonaldTrump ????????
    Détails
  • 26 sep Shakira @shakira
    Gracias a todos por hacer posibles estas nominaciones! Shak https://t.co/ediAuzrNrM
    Détails