Politique

Ferguson : Christiane Taubira "chante" Bob Marley sur Twitter

Ferguson : Christiane Taubira "chante" Bob Marley sur Twitter
  • A-
  • A+

Après l’annonce du non-lieu pour le policier qui a tué Michael Brown à Ferguson, aux Etats-Unis, la garde des Sceaux Christiane Taubira a critiqué la justice américaine. Sur Twitter, Christiane Taubira a publié de nombreux messages pour exprimer sa colère, et a même cité Bob Marley et son célèbre titre « I shot the sheriff ».

Quand la garde des Sceaux française donne des leçons à la justice américaine… Christiane Taubira a exprimé toute sa colère sur Twitter, après l’annonce d’un non-lieu pour le policier ayant tué un jeune Noir de 18 ans, Michael Brown, à Ferguson, aux Etats-Unis. « Profilage racial, exclusion sociale, ségrégation territoriale, relégation culturelle…des armes, la peur…Fatal cocktail ! » a d’abord écrit Christiane Taubira, dès 6 heures du matin, critiquant explicitement les Etats-Unis. La garde des Sceaux, très inspirée, poste même des messages en anglais : « Michael Brown, who does believe that race still exists ? Ever existed ? Who will replace you in the sky of our promising sprouts ? None ! » (« Qui te remplacera dans le ciel de nos pousses prometteuses ? Personne ! ») Christiane Taubira revient également sur d’autres tragédies, la mort de Trayvon Martin, autre jeune Noir tué en 2012 en Floride, et celle de Tamir Rice, 12 ans, tué samedi dernier à Cleveland : « Quel âge le prochain ? 12 mois ? »

« Tue-les avant qu'ils ne grandissent »

Christiane Taubira se permet même de citer Bob Marley et sa chanson culte « I shot the sheriff » et la phrase « Tue-les avant qu'ils ne grandissent » : « How old was Michael Brown ? 18. Trayvon Martin ? 17. Tamir Rice ? 12. How old next ? 12 month ? ‘Kill them before they grow’ Bob Marley » Interrogée ce mardi matin sur France Info, Christiane Taubira a déclaré à propos de ces Tweets : « Etre ministre, ce n'est pas être lâche et taire ses indignités et ses révoltes. Je souhaitais dire ma solidarité dans une situation qui est extrêmement douloureuse. Il est important, pour la paix sociale et pour la paix publique, que les citoyens aient confiance dans les institutions. (...) Lorsque le sentiment de frustration est aussi fort, profond, durable et massif, il y a à s'interroger sur la confiance dans ces institutions et sur leurs capacités à assurer cette paix sociale et cette paix publique. »

 

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 déc KATY PERRY @katyperry

    @jessesaintjohn imma make a best of 16' Spotify playlist and half of these are on there. I love our taste.

    Détails
  • 06 déc KATY PERRY @katyperry

    @jessesaintjohn @kanyewest FADE DOE

    Détails
  • 06 déc KATY PERRY @katyperry

    Omg deep cut, agreed https://t.co/0yGlkuo3bJ

    Détails