• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

François de Rugy en pleine polémique : le ministre démissionne

François de Rugy en pleine polémique : le ministre démissionne
  • A-
  • A+
Partager Google+

François de Rugy a-t-il trouvé la solution pour mettre fin à la vive polémique qui enfle autour de lui ? Ce mardi 16 juillet, on apprend que le ministre de l'Écologie a présenté sa démission. Non Stop People vous en dit davantage.

François de Rugy a présenté sa démission au gouvernement ce mardi 16 juillet, comme nous l'apprend l'Agence France Presse. Le 11 juillet dernier, ce sont les journalistes de Médiapart qui allumaient alors la première braise d'un feu qui n'a cessé d'accroître, en révélant la "vie de château sur fonds publics" du ministre de l'Écologie. Entre 2017 et 2018, l'ancien président de l'Assemblée nationale et son épouse, Séverine Servat, auraient organisé de luxueux dîners… aux frais de la République. Sur France Inter, François de Rugy avait tenté d'apaiser la polémique tout en assumant les faits qui lui sont reprochés : "J'assume totalement qu'un président de l'Assemblée nationale, comme un ministre, rencontre dans un cadre informel, le soir dans des dîners (…) J'assume que cela puisse se faire dans des dîners. J'assume que ma femme ait participé à l'organisation de ces dîners." Trop tard, la polémique était bel et bien lancée, faisant l'objet de vifs débats et commentaires sur la place publique.

François de Rugy capitule

Quelques jours après les révélations de Mediapart, c'est le Parisien qui a rajouté de l'huile sur le feu en publiant une liste de frais engagés par François de Rugy. Une liste dans laquelle apparaissait notamment un sèche-cheveux recouvert de feuilles d'or, d'une valeur de 499 euros. Là encore, François de Rugy a préféré botter en touche, assumant avoir détenu ce précieux objet tout en assurant s'en être séparé au moment de quitter ses fonctions à l'Assemblée nationale. Plus récemment, lundi 15 juillet, François de Rugy signait une nouvelle tentative d'explications dans un entretien accordé à Ouest-France : "Ce n’étaient pas des dîners entre amis ! Mais liés à ma fonction. Il y avait notamment un paléontologue, le secrétaire d’une association qui fédère des entreprises du numérique." Malgré tout, le ministre de l'Écologie aurait vraisemblablement choisi de capituler face à l'ampleur de la polémique…

Par Sarah Mannaa

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Anthony Delon : sa réponse amusante face à l'inquiétude de son frère Alain-Fabien https://t.co/h6dM6rQE5H https://t.co/19UTFZrxav
    Détails
  • 18 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Heather Locklear : l'actrice de Melrose Place échappe à la prison et se fait interner https://t.co/AoNXwYXqL3 https://t.co/AmcCOsRzne
    Détails
  • 18 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Brigitte Macron blessée : pourquoi est-elle apparue avec le bras en écharpe ? https://t.co/ln8jUdZtYo https://t.co/CM8nAxEBqI
    Détails