• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

François de Rugy épinglé pour ses dîners luxueux, il se dit "victime" des Gilets Jaunes

François de Rugy épinglé pour ses dîners luxueux, il se dit "victime" des Gilets Jaunes
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité à s'expliquer sur la polémique qui le vise dans C à vous, François de Rugy a offert une explication pour le moins surprenante. D'après l'ancien ministre, l'engouement autour de ses dîners luxueux est dû à la lassitude des Gilets jaunes vis-à-vis des politiques. Non Stop People vous en dit plus.

C'est une affaire qui a secoué la France. Au début de l'été, François de Rugy était la cible de Médiapart. Le site d'investigation dévoilait alors, documents à l'appui, les multiples dîners aux frais de la République de François de Rugy et son épouse, Séverine Servat. Un scandale qui a une nouvelle fois éclaboussé le gouvernement d'Emmanuel Macron. Face à ce tollé, François de Ruy était contraint de présenter sa démission du ministère de l'écologie. Alors qu'il a porté plainte pour diffamation contre Médiapart, le politique est invité à faire le tour des plateaux pour s'expliquer. Il y a quelques semaines, il se défendait comme il pouvait au 20h de France 2. Face à Julian Bugier, il déplorait notamment un "acharnement médiatique".

"C'est assez grave"

Ce mardi 3 septembre 2019, François de Rugy s'est présenté sur France 5 dans "C à vous". Et autant dire que sa nouvelle ligne de défense a de quoi surprendre. "Il y a un phénomène de fond, c'est une défiance extrêmement forte à l'égard des hommes et des femmes politiques. (…) Je pense avoir été un peu la victime expiatoire des Gilets jaunes" lâche-t-il. "Ah oui ?" lui répond alors perplexe Anne-Elisabeth Lemoine. "Quand vous êtes dans ce régime où on est là à relativiser le fait que la violence soit utilisée dans la vie politique, que la haine soit le moteur, c'est assez grave" explique l'ancien ministre. Et de poursuivre en s'insurgeant contre Médiapart et leurs "méthodes de voyous". Selon lui, le projet des journalistes responsables de l'enquête était de le "démolir". "C'est un projet politique. Ils se disent, 'ceux qui gouvernent, il faut les faire plonger.'"

Par E V

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 nov Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci❤️ https://t.co/0v4bhrvxSO
    Détails
  • 15 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Drogue, alcool, tentative de viol… Les terribles confidences de Lily Allen https://t.co/pxrG6vys2r https://t.co/AUrAWhYMOS
    Détails
  • 15 nov Shakira @shakira
    RT @JoanneShaki: Me with my friends in cologne. We loved to watch the #ShakiraFilm ❤️❤️ @shakira #ShakiraFilm #shakirafilm https://t.co/y8y…
    Détails