• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

François Fillon mis en examen, il reste candidat à la présidentielle !

François Fillon mis en examen, il reste candidat à la présidentielle !
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

C’était dans l’air depuis le début de la matinée, mais François Fillon a surpris tout son monde. Vainqueur de la primaire de la droite et du centre mais dans la tourmente avec le PenelopeGate, l’ancien Premier ministre devait selon plusieurs médias renoncer à se présenter à l’élection présidentielle. Sauf qu’il n’en a rien fait. Non Stop People vous en dit plus.

A l’image de Dominique Strauss-Kahn en 2011, François Fillon faisait figure de grandissime favori à l’élection présidentielle de 2017. Mais comme l’ancien président du Fond Monétaire International, le mari de Penelope Fillon s’est retrouvé au centre des affaires. Fragilisé depuis plusieurs semaines par les révélations du Canard Enchaîné sur les soupçons d’emplois fictifs qui pèsent sur sa femme, l’ancien Premier ministre a annulé à la dernière minute mercredi matin sa visite au Salon International de l’Agriculture. D’après le JDD, François Fillon et sa femme auraient reçu dans la matinée une convocation des juges d’instruction en charge de l’affaire. Des convocations qui seraient préalables à leur mise en examen au mois de mars prochain selon Le Figaro.

François Fillon ne renonce pas

Dos au mur, François Fillon a alors réuni les cadres des Républicains dans la matinée pour une réunion de crise. Les médias du monde entier ont alors cru y voir le signe de son renoncement prochain. Et certains l’ont même annoncé avant que l’ancien Premier ministre ne prenne la parole, persuadés qu’il s’agissait là de la seule issue. Sauf que comme il l’a annoncé en direct à la télévision à l’heure du déjeuner, François Fillon ne compte pas baisser les bras : "C’est un assassinat politique mais par ce déchaînement disproportionné, par le choix de ce calendrier, ce n’est pas moi seulement qu’on assassine, c ‘est l’élection présidentielle. C’est la voix des millions de Français qui désirent une vraie alternance qui est muselée. Je me rendrai à la convocation des juges, je suis respectueux de nos institutions (...) Je leur dirai ma vérité, qui est la vérité. Je vous demande de me suivre, je serai au rendez-vous de la démocratie, je ne me retirerai pas" a-t-il lancé en conférence de presse face aux médias. Voilà qui devrait beaucoup faire réagir...

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    .@LoanaKaresdanje révèle les raisons de sa rupture avec Phil Storm https://t.co/L2BJ6HHwmb https://t.co/gO3ClhOeLe
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Bernard Tapie atteint d'un cancer, sa famille se dit "optimiste" https://t.co/2ud0zWu5jz https://t.co/G77z4LXoNG
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    L'actrice Gisèle Casadesus est décédée à 103 ans https://t.co/IQNqCbI2pd https://t.co/hPpdPqhCFo
    Détails