• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

François Hollande à l’origine des rumeurs de liaison entre Manuel Valls et Najat Vallaud Belkacem ? (Vidéo)

François Hollande à l’origine des rumeurs de liaison entre Manuel Valls et Najat Vallaud Belkacem ? (Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Sur le plateau de Quotidien vendredi soir, les auteurs de "Bienvenue Place Beauvau", Olivia Recasens, Didier Hassoux et Christophe Labbé étaient invités à répondre aux accusations portées par François Fillon. Selon eux, s’il n’y a pas de ‘’cabinet noir’’, il est arrivé à François Hollande de faire jouer ses contacts, notamment pour déstabiliser Manuel Valls. Non Stop People vous explique tout.

"Bienvenue Place Beauveau" est le dernier livre à faire parler de lui dans la sphère politique. Mis en avant par François Fillon lors de son passage dans l’Émission Politique sur France 2, il est désormais sur toutes les lèvres. Le candidat de la droite et du centre y affirmait que les auteurs du livres, parmi lesquels deux journalistes du Canard enchaîné, journal à l’origine des révélations sur les emplois fictifs de son épouse, y évoquaient l’existence d’un "cabinet noir" à l’Élysée. Pour François Fillon, c’est François Hollande lui-même qui aurait diligenté les accusations qui pèsent lourd sur sa campagne actuelle, dans le but de l’affaiblir. Avant  même la fin de l’émission jeudi soir, les auteurs avaient vertement réfuté ces accusations, assurant qu’ils n’ont "jamais écrit ça". "La seule personne qui croit qu’il y a un cabinet noir à l’Élysée, c’est François Fillon", affirmait Didier Hassoux, l’un des auteurs.

Les proches de Manuel Valls convaincus de la culpabilité de François Hollande

S’ils démentent formellement l’existence d’un cabinet noir, les auteurs de "Bienvenue Place Beauveau" reconnaissent que François Hollande a pu jouer de son influence en certaines occasions. Sur le plateau de Quotidien vendredi soir, face à Olivia Recasens, Didier Hassoux et Christophe Labbé, Yann Barthès n’y va pas par quatre chemins. "Est-ce que François Hollande a utilisé les services de renseignements pour empêcher Manuel Valls de se présenter à l’élection présidentielle ?" leur demande-t-il. "Pour l’empêcher ptet pas, mais pour le surveiller, oui", affirme sans hésiter Didier Hassoux. "Pour le surveiller, non pas pour lui mettre les flics aux fesses, mais pour avoir un certain nombre d’informations sur lui, y compris privées (...) Ils ont essayé de tout faire pour l’affaiblir". Dans l’ouvrage, les journalistes évoquent notamment la rumeur qui laissait penser que Manuel Valls aurait eu une liaison avec la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem. Une rumeur dont les proches de l’ancien premier ministre sont convaincus de connaître la source. "Ils voient la main du Château dans cette rumeur", affirme Olivia Recasens.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    Butttt the pics are from Father's Day at Disneyland & the pap agency are reselling them as if they're new & made up the location, how shady!
    Détails
  • 21 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    Wait I just saw pics of Rob online & called him to tell him I'm annoyed he didn't bring me back any Wetzels Pretzels from the mall....
    Détails
  • 20 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Michael Schumacher bientôt hospitalisé aux Etats-Unis ? https://t.co/Rw8txGv4cz https://t.co/3liLXSbpSl
    Détails