• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

François Hollande : pourquoi il est entendu dans une enquête visant Delphine Ernotte

François Hollande : pourquoi il est entendu dans une enquête visant Delphine Ernotte
  • A-
  • A+
Partager Google+

En avril 2015, Delphine Ernotte était nommée présidente du groupe France Télévisions. Aujourd’hui, cette nomination est dans le viseur de l’OCLCIFF, qui mène son enquête. Et d’après le JDD, François Hollande aurait même été entendu au printemps dernier. Non Stop People vous en dit plus.

Delphine Ernotte est désormais bien connue. En avril 2015, l’ingénieure de formation et dirigeante d’entreprise est élue présidente de France Télévisions par les membres du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Depuis qu’elle est à la tête du groupe télévisuel, un vent de renouveau a soufflé sur le service public, notamment suite aux évictions de David Pujadas et de Patrick Sébastien. Malheureusement pour Delphine Ernotte, son élection n’avait pas plu à tout le monde.  En effet, deux syndicats, la CGC et la CFDT, avaient déposé plainte contre Olivier Schrameck, ex-patron du CSA. Selon les syndicats, il aurait fait pression sur d’autres membres du Conseil supérieur de l’audiovisuel afin d’écarter certaines candidatures, en faveur de celle de Delphine Ernotte. Une première plainte avait été classée sans suite en 2015 par le parquet de Paris. Ce qui n’avait pas découragé la CGC et la CFDT. Les syndicats avaient déposé une nouvelle plainte avec constitution de partie civile.

Une initiative de François Hollande

Dans le cadre de cette enquête, menée par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), un homme politique de renom avait été entendu. Il s’agit de François Hollande. Le 6 octobre, les proches de l’ancien président ont confirmé, auprès du JDD, qu’il avait été entendu par les autorités au printemps. "Il n’y était pas obligé mais tenait à le faire pour rappeler qu’il n’y avait eu aucune intervention de l’Elysée", raconte une source. Selon nos confrères, François Hollande aurait affirmé sa préférence pour Delphine Ernotte lors de son audition. Toutefois, il maintient n’avoir exercé "aucune pression en sa faveur".

Dans la foulée, le JDD a précisé que "plusieurs dizaines d’auditions de professionnels de l’audiovisuel" et des membres du CSA avaient été effectuées. Les investigations désormais terminées, la juge d’instruction chargée de l’affaire devra rendre sa décision prochainement.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 oct La Fouine👁 @lafouine78
    🤫⏳ https://t.co/SKW31mKlm2
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    On se voit la bas ❤️🙏 https://t.co/YcHQUCCfie
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    Gros bisous à elle ❤️ https://t.co/47m7B4OYT1
    Détails