• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Gérald Darmanin accusé de viol : Jean Castex justifie sa nomination au gouvernement

Gérald Darmanin accusé de viol : Jean Castex justifie sa nomination au gouvernement
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi 6 juillet, le nouveau gouvernement de Jean Castex a été dévoilé et il a réservé quelques surprises. Outre la nomination d'Eric Dupond-Moretti au poste de ministre de la Justice, celle de Gérald Darmanin en tant que nouveau ministre de l'Intérieur a suscité l'indignation des associations féministes. Ce mercredi 8 juillet, le Premier ministre a justifié son choix sur BFMTV.

À la suite du départ d'Édouard Philippe de Matignon, un nouveau Premier ministre lui a succédé le 3 juillet dernier. Il s'agit de Jean Castex, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy et plus récemment figure du déconfinement nommée par Emmanuel Macron. Lundi 6 juillet, son nouveau gouvernement a été dévoilé. L'occasion d'assister au retour en politique de Roselyne Bachelot huit ans après son départ. Cette dernière est la nouvelle ministre de la Culture. La nomination d'Eric Dupond-Moretti en tant que ministre de la Justice a créé la surprise, tout comme celle de Gérald Darmanin au poste de ministre de l'Intérieur. Pour rappel, ce dernier succède à Christophe Castaner, dont l'exercice politique a souvent été décrié.

L'arrivée de Gérald Darmanin Place Beauveau fait grincer des dents du côté des associations féministes. La cause ? L'accusation de viol dont il fait l'objet. Sophie Patterson-Spatz accuse le nouveau ministre de l'Intérieur de l'avoir violée en 2009. Ce dernier a bénéficié d'un non-lieu en 2018, mais la cour d'appel de Paris a ordonné début juin la reprise des investigations sur ces accusations de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance. Malgré cette relance judiciaire, le maire de Tourcoing a toujours nié ces accusations, indiquant avoir eu une relation consentie avec la plaignante.

Une nomination assumée

Face à la contestation de plusieurs associations féministes - notamment #NousToutes - l'Élysée a indiqué lundi 6 juillet que cette affaire de viol présumée n'avait pas été "un obstacle" à la nomination de Gérald Darmanin au poste de ministre de l'Intérieur. "Après analyse juridique, les services compétents ont jugé qu'il n'y avait pas d'obstacles à cette nomination". Ce mercredi 8 juillet, Jean Castex a pris la parole sur BFMTV pour justifier son choix. Il a affirmé assumer "totalement" la nomination de Gérald Darmanin et ce, malgré l'enquête de viol dont il fait l'objet. "J'assume totalement cette désignation. Gérald Darmanin a droit comme tout le monde à la présomption d'innocence", a-t-il continué.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 oct Selena Gomez @selenagomez
    RT @WhenWeAllVote: Co-Chair @SelenaGomez has her #IVoted sticker! 🇺🇸 Make a plan to vote early and get yours: https://t.co/0mKOgXeFxI htt…
    Détails
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @MaevaIKA tellement 🤣
    Détails
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @S4Eden 🤣🤣🤣
    Détails