• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Gérald Darmanin accusé de viol : Sa réaction à la reprise des investigations

Gérald Darmanin accusé de viol : Sa réaction à la reprise des investigations
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mauvaise nouvelle pour Gérald Darmanin. Deux ans après la prononciation d’un non-lieu sur une enquête préliminaire pour viol, le ministre de l’Action et des Comptes publics a vu la semaine dernière l'annonce de la reprise des investigations. Sur BFM TV ce lundi, il a réagi à la nouvelle. Non Stop People vous en dit plus.

Les faits remonteraient à 2009. A l’époque, Gérald Darmanin aurait abusé de Sophie Patterson-Spatz après lui avoir fait croire à des appuis auprès de la Chancellerie en contrepartie de faveurs sexuelles. Sophie Patterson-Spatz a porté plainte en février 2018 pour "viol, harcèlement sexuel et abus de confiance", mais le ministre de l'Action et des Comptes publics a finalement bénéficié d’un non-lieu. En novembre 2019, la Cour de cassation a ordonné à la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris de réexaminer la validité du non-lieu à la suite d’une erreur de procédure. Et ce mardi 9 juin, Gérald Darmanin a appris que les investigations ont finalement repris. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin ce lundi 15 juin sur BFMTV, il a réagi à la reprise des investigations : "Je n’ai pas de commentaire à faire. Je n’en faisais pas avant, je n’en fais pas maintenant et je n’en ferai pas demain. Parce que j’ai confiance dans l’institution judiciaire, confiance et respect".

"Il doit y avoir aussi des limites à la calomnie"

Malgré tout, Gérald Darmanin a rappelé les diverses actions de la Justice concernant son cas pour évoquer son innocence : "Il y a eu deux classements sans suite par le procureur de la République de Paris. Il y a eu un non-lieu émis par deux juges d’instruction. […] Il doit y avoir aussi des limites à la calomnie. La calomnie, ça blesse, ça renforce aussi. Ce sont trois décisions de justice rendues en trois ans, qu’est-ce que je peux dire d’autre à part que je suis à la disposition de la justice ? Les côtés plus difficiles dans la politique, ce sont les attaques. Je ne suis pas le premier, je ne suis pas le dernier. C’est toujours difficile de se faire attaquer et calomnier. Vos parents vous regardent, vos amis vous regardent, votre famille. Il y a ce que vous êtes et vous ne faites pas de la politique pour être calomnié tous les matins, a-t-il précisé. Trois décisions de justice en trois ans pour des choses qui remonteraient à plus de dix ans ? Est-ce qu’on ne se dit pas qu’au bout d’un moment, il faut savoir s’arrêter ?".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 oct Paris Hilton @ParisHilton
    Happy birthday gorgeous @KatyPerry 💕❤️✨ https://t.co/m717uJlpad
    Détails
  • 26 oct Paris Hilton @ParisHilton
    Only a few more hours left for my #NativelyDigital auctions 🥰🥰@chelseaevenstar @maalavidaaa @serwah_attafuah ❤️ Bid… https://t.co/avqiJWlUwc
    Détails
  • 26 oct Paris Hilton @ParisHilton
    So happy to speak with @RepSwalwell @RepAdamSchiff @RepBonamici about the horrific abuse youth face in institutions… https://t.co/6ApD8tzxSm
    Détails