• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Gérald Darmanin : Son tacle à Kylian Mbappé et Antoine Griezmann sur les violences policières

Gérald Darmanin : Son tacle à Kylian Mbappé et Antoine Griezmann sur les violences policières
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce jeudi 3 décembre 2020, Gérald Darmin a réagi sur les ondes de RTL aux réactions des joueurs de l'équipe de France après la diffusion des images du passage à tabac de Michel Zecler. Découvrez ses propos avec Non Stop People.

Les vidéos ont fait le tour de la toile. Le 24 novembre 2020, les Français ont découvert avec stupeur les images du passage à tabac de Michel Zecler par trois policiers. Sur les réseaux sociaux, bon nombre de personnalités se sont insurgées contre cette violence inouïe. Parmi elles, des joueurs de l’équipe de France ont partagé leur peine et colère sur Twitter.

Antoine Griezmann a ainsi écrit : "J’ai mal à ma France", quand Kylian Mbappé a déploré "une vidéo insoutenable. Des violences inadmissibles". Avant de rappeler : "Ma France a moi, elle a des valeurs, des principes et des codes. Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge. Avec le cœur et la rage dans la lumière pas dans l’ombre. Ma France à moi, elle se mélange, ouais, c’est un arc-en-ciel. Elle te dérange, je le sais, car elle ne te veut pas pour modèle. STOP AU RACISME".

Le coup de gueule de Gérald Darmin

Invité à l'antenne de RTL, ce jeudi 3 décembre 2020, Gérald Darmin s’est exprimé sur la réaction des Bleus. "Je condamne. La police de la République, elle n'a pas à avoir de doute sur sa déontologie. Pour être respecté, il faut être respectable. C'est ce que je dis aux policiers et aux gendarmes. En même temps, oui, je trouve que certains ont la dignité sélective", a-t-il commencé par expliquer.

Estimant que "certains ont la dignité sélective", le ministre de l’Intérieur a déploré sur Twitter n'avoir entendu "aucun des joueurs millionnaires" au sujet des 98 policiers blessés (lors de la manifestation du 28 novembre, ndlr). Ainsi, il a rappelé sur RTL : "On peut aussi être particulièrement blessé à ce que représente notre pays, le drapeau français, la France de manière générale, lorsque l'on voit qu'une commissaire de police, désormais doit avoir une attelle en fer à la place de son bras, parce qu'elle prend un pavé, alors qu'elle essayait justement de secourir des personnes. Qu’un majore de 50 ans a été roué de coups à terre".

 

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people