• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Gérard Darmon : en colère et ému après les actes antisémites

Gérard Darmon : en colère et ému après les actes antisémites
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité dans "On n’est pas couché" le samedi 23 février, Gérard Darmon est revenu avec émotion sur les actes antisémites qui se sont déroulés ces derniers temps en France. Non Stop People vous en dit plus.

Ces dernières semaines en France ont été marquées par la multiplication d’actes antisémites qui ont provoqué l’indignation des politiques et de nombreux Français. En réaction, plusieurs rassemblements se sont déroulés mardi 19 février pour protester contre ces actes. Sur le plateau de "On n’est pas couché" le samedi 23 février, Gérard Darmon a été interrogé sur cette actualité et a dévoilé sa colère. "Ça me laisse sans voix" a-t-il débuté la voix hésitante avant de se reprendre, "Lorsqu’on va scier les deux arbres qu’on a plantés pour Ilan Halimi, comment voulez-vous commenter ça. Ce sont des actes de barbare, de décervelé, de crétin, qui n’ont rien dans la tête. Comment faire des croix gammées sur le visage de Simone Veil. C’est une honte".

Gérard Darmon parle d’un mal "sans fin"

L’acteur de 70 ans a partagé sa peine face à ces actes antisémites qui ne s’arrêtent pas, en dépit des mobilisations. "Alors il y a un sursaut, c’est bien, mais une fois qu’on a dit ‘c’est une honte’, une fois qu’il y en a 200 000 qui aient défilé, ça n’empêche pas que le lendemain, il y ait un cimetière avec 93 tombes, qui est profané. C’est une espèce de mal qu’on n’arrive pas à éradiquer" s’est-il attristé avant de se résoudre : "Je pense que la fonction créant l’organe, plus on s’élève contre ces actes qui sont odieux, plus les provocateurs sont là. C’est sans fin". Mercredi 20 février, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé lors du dîner annuel du Conseil représentatif des organisations juives de France, une proposition de loi "pour lutter contre la haine sur internet" et l’adoption de la France dans tous ses textes de référence, de la définition de l’antisémitisme intégrant l’antisionisme.

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Télé : Y’a-t-il trop de larmes ? #LeDebriefNSP
    Détails
  • 18 nov La Fouine👁 @lafouine78
    RT @tyagang: Dès l'aube 6:12 du #COLORÉS 🌈 a la radio K.I.F --- ça fait plaisir de retrouver fouinybabe sur les ondes 🙏 @lafouine78 lafo…
    Détails
  • 18 nov La Fouine👁 @lafouine78
    RT @Youngfrenchy808: 🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥 Colorés by La Fouine https://t.co/MC3dqYN9rq #NowPlaying
    Détails