• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Gilets jaunes : Bernard Tapie explique pourquoi il leur est venu en aide

Gilets jaunes : Bernard Tapie explique pourquoi il leur est venu en aide
  • A-
  • A+
Partager Google+

C'était une soirée confidences pour Bernard Tapie. Vendredi 18 janvier, l'ex-député était invité dans l'émission "C à Vous". L'occasion pour lui de raconter son combat contre le cancer mais aussi son engagement auprès du mouvement des gilets jaunes. Non Stop People vous en dit plus.

Anne-Elisabeth Lemoine accueillait Bernard Tapie sur le plateau de "C à Vous", vendredi 18 janvier. Un invité exceptionnel qui s'est tout d'abord confié sur son combat acharné contre le cancer (il est atteint d'un double-cancer de l'œsophage et de l'estomac, ndlr). "Si vous saviez les milliers de lettres qui sont arrivées à l'hôpital, puis pour ceux qui me connaissent chez moi, puis à la Provence. Ça avait donné de l'énergie à ceux qui l'avaient perdue. On dit à tort : 'C'est le moral qui compte'. Votre moral, le cancer, il s'en fout. N'oubliez jamais que c'est vos cellules qui vous tuent […] Pour que vos cellules résistent, il faut qu'elles aient de l'énergie", a-t-il d'abord expliqué. Avant d'évoquer le combat de Johnny Hallyday contre le cancer du poumon. Une lutte qui s'est tristement achevée le 5 décembre 2017. "Johnny Hallyda était dans une incapacité de faire ce qu'il a fait. Mais la musique arrive, le rideau s'ouvre, et il joue, vas-y mon pote. Et il y allait, et donnait tout ce qu'il pouvait. C'était fabuleux", a fait remarquer Bernard Tapie.

Bernard Tapie "fier" de son geste

Et si Bernard Tapie a également fait les gros titres récemment, c'est notamment grâce au soutien qu'il a apporté au mouvement des gilets jaunes. Pour rappel, le septuagénaire avait cédé les locaux de son journal La Provence aux manifestants en fluo. Un geste qui  a été évoqué sur le plateau d'Anne-Elisabeth Lemoine. Bernard Tapie a même estimé qu'il était de son devoir de tendre la main aux manifestants. "Si on s'est engagé pour les gens qui habitent Marseille, Arles, Avignon, etc. Oui ! Et je suis fier ! De la même manière que je suis fier quand on fait le tour de Provence ou quand on organise le nouveau salon de la voiture. On est dans nos journaux, les faire-valoir de nos populations et les témoins de ce qu'ils veulent", a-t-il d'abord déclaré. Avant de condamner les violences commises par certains casseurs qui se sont mêlés à la vague de contestation, depuis maintenant deux mois.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 nov Shakira @shakira
    Love this song. Alan Walker at the inaugural ceremony! @DavisCupFinals https://t.co/zNobOLaIVo
    Détails
  • 18 nov Non Stop People @NonStopPeople
    ✏️ Au sommaire dans #LeDebriefNSP : - #DALS, #LaLettre… : Trop de larmes à la télé❓ ➡️ Retour sur Camille Combal… https://t.co/upHUPaQQJK
    Détails
  • 18 nov Shakira @shakira
    La mejor pareja del mundo 2019! 🇨🇴 https://t.co/AplaYT12ur
    Détails