• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Gilets jaunes : le rappeur Lacrim "tout à fait d'accord" avec le mouvement

Gilets jaunes : le rappeur Lacrim "tout à fait d'accord" avec le mouvement
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après son passage en prison, Lacrim s'assagit. Dans une interview accordée à nos confrères de BFMTV, vendredi 8 février, le rappeur s'est exprimé sur le mouvement des gilets jaunes. Mobilisation qu'il comprend, même s'il en déplore la violence. Non Stop People vous en dit plus.

Partagée entre soutien et critiques, l'opinion publique ne sait parfois pas quoi penser des gilets jaunes. Ce samedi 9 février marque le coup d'envoi du treizième acte de la mobilisation. Ainsi, les manifestants en fluo partent à la conquête des rues françaises. L'occasion pour François Berléand de mettre les choses au clair. Dans "On refait la télé", sur l'antenne de RTL, l'acteur a poussé un violent coup de gueule à l'encontre des manifestants. "On est dans un pays extraordinaire et les gens n'ont pas l'air de comprendre qu'on est dans un pays inouï où le service public est gratuit, les soins sont gratuits, si on se débrouille bien on peut avoir quand même 1 5000 euros par mois en ne foutant rien […] C'est du grand n'importe quoi. Moi, depuis le début, ils me font ch*** les gilets jaunes", a balancé le comédien.

Lacrim avec les gilets jaunes

Un avis que ne partagera certainement pas Lacrim. Vendredi 8 février, le rappeur faisait son grand retour dans les bacs, après un passage en prison, avec un nouvel opus sobrement titré "Lacrim". A l'occasion, l'artiste aux nombreux déboires judiciaires a accordé une interview à nos confrères de BFMTV. Un entretien durant lequel il s'est exprimé sur le mouvement des gilets jaunes, avec lequel il se dit être "tout à fait d'accord". "S'ils m'avaient brûlé ma voiture, je me serais énervé, mais j'aurais fait partie des dommages collatéraux. Le plus important pour moi c'est que le président sente que la France se réveille, que ce n'est pas une bande d'endormis", a-t-il déclaré. Et si Lacrim comprend les manifestants en fluo, il y a bien une raison. "Tous les jours, les mecs touchent un salaire de 1 200 euros, ils paient un loyer de 800 euros. Tu es fou ou quoi ?", balance-t-il. Le rappeur déplore pourtant, à demi-mot, les dérapages violents du mouvement. "Je ne dis pas que c'est bien de casser, mais quoi qu'il arrive c'est une façon de s'exprimer, même si ce n'est pas la meilleure", a conclu Lacrim.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 juin La Fouine @lafouine78
    RT @AlfredANATO: Le fouiny que j'écoutais au collège avec mon casque dans les oreilles. #LAOUVIE 🖤 https://t.co/ugBzMlbyBP
    Détails
  • 25 juin La Fouine @lafouine78
    RT @AlfredANATO: J'ai trop l'impression d'écouter un combo "drôle de parcours" x "immortelles". Quel plaisir ! https://t.co/aR1nshiWkN
    Détails
  • 25 juin Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    ❤️❤️❤️ #couscousalaplaya https://t.co/EeGQwNsZeA
    Détails