• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Guy Bedos : La relaxe confirmée après avoir insulté Nadine Morano !

Partager Google+
   / 7  
En 2013, l'humoriste avait insulté Nadine Morano de ''conne''
1
En 2013, l'humoriste avait insulté Nadine Morano de ''conne''
Nadine Morano avait porté plainte pour injures
2
Nadine Morano avait porté plainte pour injures
Au tribunal, l'humoriste avait été relaxé une première fois
3
Au tribunal, l'humoriste avait été relaxé une première fois
Mécontente, Nadine Morano a fait appel de la décision
4
Mécontente, Nadine Morano a fait appel de la décision
La cour d'appel de Nancy a confirmée la relaxe de Guy Bedos
5
La cour d'appel de Nancy a confirmée la relaxe de Guy Bedos
L'humoriste n'écope d'aucune condamnation
6
L'humoriste n'écope d'aucune condamnation
Nadine Morano peut encore se pourvoir en cassation
7
Nadine Morano peut encore se pourvoir en cassation
  • A-
  • A+

En 2013, l’humoriste avait insulté Nadine Morano de ‘’conne’’ en plein spectacle. Après une première relaxe, l’eurodéputée avait décidé de faire appel pour condamner l’humoriste. La cour d’appel de Nancy, en charge de l’affaire, a rendu son verdict. Non Stop People vous en dit plus.

C’est la fin de l’affaire qui oppose l’humoriste Guy Bedos à l’eurodéputée Nadine Morano. En 2013, alors qu’il assure un spectacle à Toul, ville de Nadine Morano, l’humoriste s’en prend ouvertement à l’eurodéputée. Connu pour ses prises de positions fracassantes sur  les personnalités, notamment politiques, Guy Bedos ne mâche pas ses mots et va même jusqu’à insulter Nadine Morano de ‘’conne’’ et de ‘’sal***’’. ‘’Nadine Morano est élue ici, à Toul ? (elle est battue en 2008, ndlr) Vous l’avez échappé belle ! Quelle conne ! Ah, la sal***… Qu’elle est vulgaire, mais qu’elle est conne, celle-là. Je l’emmerde !’’, lâchait-il sur scène. 

Nouvelle relaxe pour Guy Bedos

Nadine Morano avait très moyennement apprécié le sens de l’humour de Guy Bedos et avait décidé de l’attaquer en justice. Une première fois relaxé en 2015, le tribunal considérant qu’il n’avait ‘’pas dépassé ses outrances habituelles’’. L’eurodéputée avait alors décidé de faire appel de la décision du tribunal, allant même jusqu’à insulter, elle aussi, l’humoriste. Malgré toute la volonté de son avocat, la cour d’appel de Nancy a confirmé la relaxe prononcée en première instance, considérant qu’il n’y avait pas d’atteinte à la personne politique. Il reste à Nadine Morano la possibilité de se pourvoir en cassation, ultime recours pour tenter de faire condamner l’humoriste. Pas sûre que le feuilleton soit tout à fait fini. 
 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Alain Delon "affaibli" : l'acteur serait sorti de l'hôpital https://t.co/KE66nNcUBg https://t.co/vHsdXrc6se
    Détails
  • 23 oct Non Stop People @NonStopPeople
    #LFAUIT : Démarrage réussi ? #LeDebriefNSP
    Détails
  • 23 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Nabilla maman : le poids pris pendant sa grossesse a déjà disparu ! https://t.co/eObQRjJMGA https://t.co/D06ol5yVGm
    Détails