• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Ice Bucket Challenge : une deuxième douche froide pour François Hollande ?

Ice Bucket Challenge : une deuxième douche froide pour François Hollande ?
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Désigné par l’emblématique ex-capitaine du XV d’Irlande, Brian O’Driscoll, le prince Albert de Monaco a continué la chaîne solidaire en nommant le président François Hollande déjà refroidi par la sortie du livre de Valérie Trierweiler.

Malgré quelques soupçons de fraude qui traînent par-ci par-là, le succès de ce défi convivial ne démord pas, notamment parmi les célébrités et les quelques politiques acceptant de bien se prêter au« jeu ».

Au départ conçu comme un simple moyen de récoltes de dons au profit de lutte contre la maladie de Charcot (« sclérose latérale  amyotrophique », malade neuro-dégénérative assez rare), le challenge a dépassé les espérances de ses initiateurs. 70 millions de dollars ont d’ores et déjà été engrangé à ce jour contre seulement 2,5 millions l’année dernière. Il faut dire que l’ALS Association qui récolte les dons du Ice Bucket Challenge a reçu un renfort de poids en la personne du fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, dès le début et que celui-ci a été largement suivi.

Un succès tel qu’il n’est pas à l’abri de récupérations politiques, comme à Gaza avec des gravas remplaçant l’eau, ou au Canada sur les terres amérindiennes en compagnie de Leonardo di Caprio. Au risque de noyer le message originel.

Et le tout grâce à cette méthode simple et bon enfant employée, et somme toute assez virale. En effet, chaque nommé désigne à son tour trois challengers qui, s’ils acceptent versent 10 dollars, 100 en cas de refus.

Un savant mélange de charité, d’esprit de compétition, d'un brin de m’as-tu vu saupoudré d’un zeste de jovialité et voilà un cocktail à froid détonnant qui traverse la planète aussi vite que l’avait fait Psy et son « Gangnam Style » fin 2012. Mais cette fois avec le petit plus d'une bonne cause à défendre. Alors pourquoi ne pas imaginer le président prendre part au défi ? Ou à l’instar de Barack Obama qui a refusé de se mouiller mais versé 100 dollars.

François Hollande a, en compagnie des deux autres personnes « adoubées » par le souverain du Rocher bientôt jeune papa, le prince Haakon de Norvège et Philp Knight (fondateur de Nike), 24 heures pour relever le défi.

Par Guillaume

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sur Instagram, Anthony Delon a partagé la douleur de Laura Smet et David Hallyday après l'hommage populaire à… https://t.co/nNy0rw3z7a
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barth, sa veillée funèbre a eu lieu https://t.co/Krcbs0Q7C5 https://t.co/aZCqBupd5b
    Détails
  • 11 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @KevAdamsCrew: Replay de l’émission Mardi cinéma avec @kevadamsss ➡️ https://t.co/2Fnxl8SU82 #ToutLàHaut https://t.co/6l1t82BnqX
    Détails