• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jack Lang : son mea culpa face à son ancienne tribune pour décriminaliser la pédophilie

Jack Lang : son mea culpa face à son ancienne tribune pour décriminaliser la pédophilie
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 18 janvier 2021, Jack Lang était l'invité de Sonia Mabrouk sur Europe 1. En abordant le livre choc de Camille Kouchner et la question de l'inceste, la journaliste est revenue sur une tribune controversée signée par Jack Lang il y a 40 ans...

Le 7 janvier dernier, Camille Kouchner, la fille de l'ancien ministre Bernard Kouchner et d'Evelyne Pisier, a publié un livre baptisé "La familia grande" dans lequel elle accuse son beau-père Olivier Duhamel, d'inceste sur son frère jumeau, lorsqu'il n'était qu'un jeune adolescent. Si Carole Bouquet s'est exprimée sur l'affaire lors d'un passage sur France 2 au micro de Laurent Delahousse, c'était au tour de Jack Lang d'être questionné sur ce scandale qui secoue la classe politique depuis plusieurs jours.

Invité sur Europe 1 ce lundi 18 janvier 2021, l'ancien ministre de l'Education nationale s'est indigné : "C'est une honte ce qui a été accompli par Olivier Duhamel. C'est une honte ! Il n'y a pas de mots pour désigner l'inceste, pour désigner la pédophilie... C'est révoltant ! Moi ça me révolte d'autant plus que je l'ai connu comme collègue puisque c'est un grand professeur de droit..." a lancé l'ancien homme politique de 81 ans. 

Une ancienne tribune qui fait polémique

La journaliste Sonia Mabrouk qui recevait Jack Lang est ensuite revenue sur une tribune controversée approuvée par Jack Lang il y a plusieurs décennies: "C'était il y a 40 ans, en 1977, avec d'autres signataires, même des grands noms (...), c'était une tribune pour décriminaliser les rapports sexuels avec les jeunes adolescents" a-t-elle avancé avant de se faire couper la parole par Jack Lang : "C'était une connerie" a-t-il concédé.

"Vous ne l'avez jamais regretté, c'est seulement aujourd'hui que vous..." a tenté Sonia Mabrouk avant de se faire à nouveau couper : "Je l'ai dit et redit, on était très nombreux à l'époque à signer ça, Daniel Cohen Bendit, Michel Foucault... une série d'intellectuels, c'était l'après 68 et nous étions portés par une sorte de vision libertaire fautive" a assuré Jack Lang.

"Parce que c'était une revendication libertaire ou plutôt un appel à décriminaliser les rapports sexuels avec les enfants ?" a alors demandé la journaliste. "Je n'ai plus la mémoire exacte mais disons que c'était une pétition qui remonte il y a plus de 40 ans, et c'était une connerie innaceptable" a-t-il déclaré avant d'ajouter : "Nous n’étions pas seuls à penser cela. Je pense notamment à Catherine Dolto, qui professait ce genre d’appréciations. Mais ce n'est plus mon sentiment aujourd'hui."
 

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 mar Bruno Mars @BrunoMars
    Thank you Brandon! get out there and shine! ✨ https://t.co/fKTjsg5peb
    Détails
  • 07 mar Bruno Mars @BrunoMars
    @jadapsmith @AndersonPaak Thank you Jada! 🙏
    Détails
  • 07 mar Bruno Mars @BrunoMars
    ♥️♥️♥️♥️ https://t.co/2zZ4M3EvsQ
    Détails