• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jacques Chirac a frôlé la mort après son admission à l'hôpital (Vidéo)

 Jacques Chirac a frôlé la mort après son admission à l'hôpital (Vidéo)
  • A-
  • A+

Depuis une semaine, tous les regards sont tournés vers l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière où le couple Chirac est soigné en raison de problèmes de santé. Ce dimanche 25 septembre, le JDD a apporté un nouvelle information sur l'hospitalisation de Jacques Chirac. En effet, l'ancien maire de Paris a "frôlé la mort" lors de son admission dans l'hôpital parisien. Non Stop People vous en dit plus.

Il y a une semaine, Jacques Chirac était hospitalisé d'urgence à l'hôpital. L’ancien président qui était en vacances au Maroc avait été rapatrié en France après avoir fait un malaise. Il serait aujourd’hui soigné pour une infection pulmonaire. La nouvelle de l’hospitalisation de Jacques Chirac a affolé tous les médias et depuis une semaine, sa famille fait face à une énorme pression notamment suite au faux tweet de Christine Boutin. Alors que tout le monde veut connaître l’état de santé de l’ancien président, les proches de ce dernier déclaraient que Bernadette Chirac avait été hospitalisée après un important coup de fatigue. Ce samedi, il était possible d’en savoir plus sur l’état de santé du couple Chirac et l’ancienne première dame de France allait mieux : "Après quatre jours de suivi et de repos, Bernadette Chirac a quitté vendredi soir l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière" avait expliqué le gendre de Jacques Chirac, Frédéric Salat-Baroux.

"Les trois jours qui suivent une intervention sont toujours déterminants"

Ce dimanche 25 septembre, le JDD a apporté une nouvelle information sur l'hospitalisation de Jacques Chirac. En effet, l'ancien maire de Paris a "frôlé la mort" lors de son admission dans l'hôpital parisien : "Dans les heures qui ont suivi son admission à la Pitié-Salpêtrière, son état a été jugé très, très préoccupant", écrit l'hebdomadaire expliquant que "seulement une poignée de proches ont alors pu entrer dans sa chambre durant ce dimanche critique". "Chez un individu en pleine forme, on sait très bien traiter une infection pulmonaire", a expliqué au journal un médecin "mais chez une personne de 83 ans, affaiblie, les trois jours qui suivent une intervention d'urgence sont toujours déterminants".

Par Lea Ouzan

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 Jan Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Bon les cheris je vous le dis vendredi dans le prime j offrirais a l un d entre vous le ski à vie!!! Oui oui à vie!

    Détails
  • 18 Jan Non Stop People @NonStopPeople

    #KourtneyKardashian très sexy pour retrouver #JustinBieber, elle affole la Toile ! https://t.co/vV9Fu6wdQT https://t.co/rzHOamIvqk

    Détails
  • 18 Jan Paris Hilton @ParisHilton

    RT @RomantikSlash7: @ParisHilton @iblamejordan always young,always beautiful,always Paris Hilton

    Détails