• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jacques Chirac mort : Jean-Louis Debré revient sur leurs derniers moments

Jacques Chirac mort : Jean-Louis Debré revient sur leurs derniers moments
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce vendredi 27 septembre, Jean-Jacques Bourdin recevait sur BFMTV et RMC Jean-Louis Debré, fidèle ami de Jacques Chirac. Et au lendemain de la mort de l'ancien président de la République, Jean-Louis Debré s'est confié avec émotion sur ses derniers moments avec Jacques Chirac. Non Stop People vous en dit plus.

Les confidences s'enchaînent à la suite de la mort de Jacques Chirac. Alors qu'Emmanuel Macron a rendu hommage en direct à la télévision ce jeudi 26 septembre à l'ancien président de la République, Geneviève de Fontenay a également eu de tendres mots pour Jacques Chirac sur notre chaîne : "Quand on le voyait, on avait envie de lui parler, de le voir parce qu’il respirait la sympathie et ça ne s’explique pas. L’attirance pour quelqu’un, ça ne s’explique pas, c’est ce qui fait la différence entre les uns et les autres, entre les hommes et les femmes. Il faisait une sorte d’unanimité. C’est une grande perte pour la France. Je garderais pour lui en tous les cas, un très bon souvenir, un souvenir très émouvant". Mais ce vendredi 27 septembre, c'est notamment Jean-Louis Debré qui a livré un témoignage poignant.

"Il prenait ma main et il ne la lâchait pas"

Invité au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, le fidèle lieutenant de Jacques Chirac a évoqué avec émotion son ami qui est décédé à l'âge de 86 ans. Près de lui jusqu'à la fin, Jean-Louis Debré a révélé quel moment il souhaitait garder de Jacques Chirac : "L’image, le moment… ce sont des moments durs à évoquer pour moi". Jean-Louis Debré est également revenu sur les derniers moments passés avec Jacques Chirac : "C’est sur les derniers temps où progressivement, la communication devenait plus difficile, il prenait ma main et il ne la lâchait pas pendant une heure. On ne pouvait plus parler, il était parti un peu dans un autre monde, mais en mettant sa main sur ma main, en me la serrant c’était pour moi un moyen de lui parler. C’était un moyen de lui dire : “Vous voyez Monsieur, quoiqu’il arrive je suis là”. Et c’est ça l’amitié pour moi".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 juil Non Stop People @NonStopPeople
    L'Académie des César dévoile sa réforme avec "la parité intégrale" de ses instances https://t.co/xBTKHo1aMv https://t.co/1nYSNM9au2
    Détails
  • 09 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Claude de Koh-Lanta en animateur ? Alexia Laroche-Joubert réagit https://t.co/pvLsnC5qKI https://t.co/8hyyYhQAbA
    Détails
  • 09 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Enrico Macias donne des nouvelles pour la première fois après sa chute https://t.co/ScxoJxsEQa https://t.co/ff3SAZjpJq
    Détails