• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jamel Debbouze : "Ce n'est pas la religion qui fait peur, c'est le chômage qui crée des frustrations"

Jamel Debbouze : "Ce n'est pas la religion qui fait peur, c'est le chômage qui crée des frustrations"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jamel Debbouze était l'invité de Thomas Sotto, ce mercredi, dans la Matinale d'Europe 1. L'humoriste a pris la défense des Enfoirés, et a également donné son avis sur l'état actuel de la France. Pour Jamel Debbouze, n’est pas un problème pour la société française, contrairement au chômage. « C’est le problème fondamental », explique l’humoriste.

Jamel Debbouze était l’invité exceptionnel de Thomas Sotto, mercredi, dans la Matinale d’Europe 1. L’humoriste a notamment été invité à donner son avis sur la polémique qui concerne la dernière chanson des Enfoirés, « Toute la vie ». Et Jamel Debbouze soutient la troupe et Jean-Jacques Goldman, qui a écrit la chanson : « Les Restos du cœur c’est extraordinaire. C’est formidable. On doit soutenir les Restos du cœur corps et âme ! Qu’est-ce qu’on va faire chier les Restos du cœur ? Oh ! Les gens donnent à manger à des gens qui ont faim, qui ont soif ! Vous êtes fous ou quoi ! Les gens qui perdent du temps à parler mal des Restos du cœur sont des inconscients. » D’ordinaire très discret concernant le sujet de la religion, Jamel Debbouze s’était confié à TF1, en début d’année, après les attentats en France. « J'ai passé mon temps à ne pas dire que j'étais musulman. Pas parce que je n'étais pas fier, loin de là. Mais parce que je considérais que ce n'était pas un sujet, qu'on n'avait pas besoin d'affirmer son identité ou sa différence », expliquait-il.

Jamel Debbouze : « Le chômage crée de la frustration »

« Aujourd'hui, j'ai presque besoin de le revendiquer comme pour dire : 'ne vous inquiétez pas, on est pareil, malgré nos différences. Je suis Français, musulman, artiste, je suis né à Barbès, j'ai grandi à Trappes, je suis père de deux enfants, marié à une chrétienne journaliste très, très belle. Et ça, pour moi, c'est la France. La France, c'est ma mère, on ne touche pas à ma mère », avait déclaré Jamel Debbouze dans un message qui avait trouvé un bel écho. Mercredi, sur Europe 1, Thomas Sotto lui a demandé : « Est-ce que les religions prennent trop de place en France ? » Jamel Debbouze a fait comprendre que la religion n’était pas le véritable problème : « Ce n'est pas dans ma culture de parler de religion. C'est dans mon cœur, c'est dans ma tête, c'est à l'intérieur de mon salon, ça ne concerne que moi. C'est vrai que je suis surpris de voir cet étalage partout. Mais le problème fondamental de notre société, c'est - je pense - le chômage. C'est le chômage, c'est les gens qui n'arrivent pas à travailler, qui n'arrivent pas à vivre comme ils l'entendent. Et ça, ça crée de la frustration, et ça se manifeste de n'importe quelle manière. La religion est une de nos vitrines, une des vitrines de cette frustration. Mais fondamentalement, ce n'est pas la religion qui nous fait peur, c'est tout. On vit dans l'ère de la flippe. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    On arriiiiive ! Énorme darka ! 🤣🤣🤣❤❤❤❤ er tout de suite un live au top de mon @LavoineOfficiel 🎤🎤🎤👍🏻👍🏻
    Détails
  • 24 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    Highlighter Palettes I and II 😍 They’re sooo good for summer!!! @kkwbeauty https://t.co/r38AWCT0ym
    Détails
  • 24 mai Kev Adams @kevadamsss
    Les amis ! Retrouvez toutes les infos sur le pop up store #Sois10Ans du 2 juin ici 😊💛⏩ https://t.co/OYjtoN65lt
    Détails