• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jean-Christophe Lagarde revient sur sa garde à vue pour détention d'armes

Jean-Christophe Lagarde revient sur sa garde à vue pour détention d'armes
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après sa garde à vue pour détention d'armes à son domicile le jeudi 11 mars, Jean-Christophe Lagarde s'est expliqué dans Le Parisien ce dimanche, en évoquant une "épreuve" qu'il traverse. Non Stop People vous en dit plus.

Jean-Christophe Lagarde s'explique après sa garde à vue pour détention d'armes le jeudi 11 mars. Le président de l'UDI et député de Seine-Saint-Denis a expliqué ce dimanche 14 mars dans Le Parisien, les circonstances de l’intervention de la police à son domicile de Drancy (Seine-Saint-Denis). Dans la nuit de mercredi à jeudi, les policiers auraient été alertés par sa famille. "Ils ont cru avoir besoin de me protéger parce qu'ils craignaient pour ma sécurité", a affirmé Jean-Christophe Lagarde qui avait rapidement démenti une tentative de suicide. "C'était une soirée compliquée après une très longue journée", a confié le politique à la fois épuisé physiquement et moralement. Touché par une "tension personnelle difficile à gérer", Jean-Christophe Lagarde a expliqué que son couple traverse "une épreuve" liée à la santé d'un de ses enfants. 

Jean-Christophe Lagarde pratique "le tir sportif"

Le député - qui n'en veut pas aux personnes qui ont lancé un appel à l'aide à la police - a expliqué au sujet de la détonation que les fonctionnaires ont cru entendre en se rendant à son domicile qu'il s'agissait d'un bruit créé par "une bâche, dans le jardin des voisins". "Il n'y a eu aucune menace, aucune violence (...) Il n'y a jamais eu de coup de feu tiré", a-t-il affirmé. Quant aux armes détenues chez lui, Jean-Christophe Lagarde a expliqué pratiquer "le tir sportif" dans un club, "un sport qui permet de se concentrer et de se détendre". En précisant qu'il ne possède pas "d'armes de guerre", il a assuré que "les auditions ont permis d'établir dans quelles conditions" il détient ces armes, et qu'il "ne reste qu'une vérification à faire aux policiers".

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Sophie Davant : Ses confidences sur son divorce avec Pierre Sled https://t.co/QbCboDprGy https://t.co/jI2M1lBrUg
    Détails
  • 13 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Amandine Petit révèle le conseil d’Iris Mittenaere pour Miss Univers https://t.co/lvdAEh5jtf https://t.co/gRw38LBFDp
    Détails
  • 13 mai La Fouine @lafouine78
    Eid Mubarak la famille 🙏🏽
    Détails