• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jean-Marie Bigard au coeur d'une polémique, il s'excuse ! (Vidéo)

Jean-Marie Bigard au coeur d'une polémique, il s'excuse ! (Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jean-Marie Bigard s’est retrouvé au cœur d’une polémique ce jeudi 1er mai. L’humoriste a expliqué avoir eu un traitement de faveur quant à ses impôts lorsque Michel Charasse était encore Ministre. Une information que Jean-Marie Bigard a fini par démentir et a tenu à s’excuser. Non Stop People fait le point sur l’affaire.

Jean-Marie Bigard a créé la polémique en dévoilant sur France Inter, jeudi 1er mai, qu’il avait eu droit à un traitement de faveur concernant les impôts. Il a expliqué qu’en échange de représentations dans ‘un truc socialiste’, Michel Charasse, ancien ministre du Budget, pouvait arranger les artistes. «Charasse était plutôt assez sympa avec les artistes. Il disait, si vous avez un problème d'impôt : "Vous pouvez jouer au truc socialiste? Quand il y a une réunion de machin... Et ça aussi vous pouvez le faire?" Et puis il prenait la feuille et la déchirait» explique Jean-Marie Bigard. Le journaliste Philippe Vandel étonné lui demande alors «Non, Michel Charasse réglait les problèmes d'impôts des artistes?» Ce à quoi répond l’humoriste «Mais bien sûr, c'est très connu. Mais cela n'existe plus maintenant».

Ces propos auront mis seulement quelques minutes à faire le tour de la toile. Jean-Marie Bigard, joint par nos confrères du journal Le Parisien, a démenti ses propos. «Charasse n'a jamais déchiré ma feuille d'impôt puisque ça remonte à trente-cinq ans et qu'à l'époque, je débutais seulement ma carrière. C'est une anecdote qui circule dans le métier et qu'on m'a racontée, mais je ne l'ai pas vécue personnellement. Et ne comptez pas sur moi pour balancer : je ne vous dirai pas quels artistes cette pratique a concernés» rapporte le journal. L’ancien ministre du Budget et maintenant membre du Conseil Constitutionnel, Michel Charasse a démenti avoir déchiré la feuille d’impôts mais explique quels types d’arrangements avaient lieu à l’époque. « C’est totalement faux. Ce type de pratiques n’a jamais existé ». « Un traitement de faveur pour les personnalités, artistes mais aussi sportifs ou syndicalistes, souvent négligentes avec leurs déclarations de revenus ».

Michel Charasse a ensuite expliqué «J’avais donc demandé à mes services de ne rien faire sans m’en parler. Je convoquais alors directement l’intéressé pour trouver un arrangement, un délai de paiement supplémentaire, une remise de pénalité. Je n’ai jamais reçu d’instructions de François Mitterrand ou de Jack Lang. C’est moi qui ai mis en place ce système. Je ne voulais surtout pas de scandale public» précise France Inter.

Plus tard dans la journée, Jean-Marie Bigard a adressé ses excuses à l’AFP. Il explique « Je regrette d'avoir dit que Michel Charasse déchirait les feuilles d'impôt. Je n'aurais pas dû colporter cette rumeur qui se racontait à l'époque. Je présente vraiment mes excuses sur ce point à Michel Charasse. Il a bien raison de dire que c'est faux et con. Je n'ai jamais dit que Charasse avait traité un de mes dossiers. Simplement évoqué ce que Michel Charasse reconnaît : il y a 35 ans, il y avait effectivement des vedettes très connues qui pouvaient arranger leurs problèmes d'impôts, notamment en obtenant des délais ». Jean-Marie Bigard devrait réfléchir à deux fois avant de faire une nouvelle fois ce genre de blague à l’antenne.

Par H M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Qui est Alizée Coucke, la soeur jumelle de Maëva Coucke #MissFrance2018 https://t.co/blp4hBUJPp https://t.co/IcyqMwtn8l
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    La belle @ManonAzemOff est l'invitée du Grand Show à 21h15 ! https://t.co/RQX9wuicrU
    Détails
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    19h10 début du kif avec vous ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️ et je vais tout vous dire sur ma relation avec @CDechavanne
    Détails