• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jean-Marie Le Pen dézingue Marion Maréchal-Le Pen après sa retraite politique

Jean-Marie Le Pen dézingue Marion Maréchal-Le Pen après sa retraite politique
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nouvel épisode dans le feuilleton de la famille Le Pen : Jean-Marie Le Pen a encore une fois attaqué un membre de sa famille. Le patriarche s’en est violemment pris à sa fille Marine, puis à sa petite fille Marion qui a quitté la scène politique depuis quelques mois. Non Stop People vous en dit plus.

La famille Le Pen continue à se déchirer toujours plus et aucun retour en arrière ne semble plus possible. Déterminé à en découdre, Jean-Marie Le Pen s’est rendu au siège du Front national à Nanterre le 20 juin dernier, mais la direction du parti n’a toutefois pas souhaité le laisser entrer. Mardi 20 juin dernier, jour de son anniversaire Jean-Marie Le Pen s’était exprimé dans les colonnes du Figaro : l’ancien parachutiste avait prévu de se rendre au siège du Front national où s’est tenu un bureau politique. Courant de la semaine précédente, le parti avait fait savoir que les grilles seraient fermées et que le président d’honneur ne pourrait pas entrer. L’homme de 89 ans a en effet trouvé les grilles fermées par des chaînes rue des Suisses à Nanterre. Face à ce refus Jean-Marie Le Pen a accusé la direction du parti "de ne pas respecter les règles de la pudeur la plus élémentaire. On sait qu’il n’y a pas au FN la reconnaissance du ventre, puisque si je n’avais pas prêté 9 millions d’euros, non seulement il n’aurait pas pu participer aux élections législatives, mais même pas aux élections présidentielles."

La politique avant la famille

Et ces derniers jours, Jean-Marie Le Pen s’en est pris directement à sa fille et sa petite fille. Invité de l'émission Zemmour et Naulleau sur Paris Première, l’ancien candidat à la présidentielle n’a pas mâché ses mots envers les deux femmes. Le président d’honneur du Front national n’y va pas de main morte, et dénonce ainsi la paranoïa de Marine Le Pen, et la lâcheté de Marion Marchal Le Pen. "Je pensais honnêtement que Marine Le Pen avait intégré la réalité des deux échecs qu’elle a subis mais qu’elle semble par paranoïa avoir transformés en succès" a-t-il d'abord lancé. Jean-Marie Le Pen ne semble toujours pas avoir digéré le fait de s’être vu interdire l’entrée au bureau du Front national. Il n’en a pas fini avec sa fille et ajoute : "Marine Le Pen n’a pas changé d’opinion. Elle est toujours sûre d’elle-même et dominatrice et malgré les échecs elle tient à ne surtout pas en discuter avec qui que ce soit". Concernant sa petite fille, Jean-Marie Le Pen ne comprend toujours pas sa décision de quitter la sphère politique et n’hésite pas à la tacler à son tour : "L’un a menacé de partir (Florian Philippot). L’autre, qui était la plus populaire, s’est retirée sans qu’on sache très bien pourquoi, perdant d’ailleurs à cette occasion son siège de Carpentras, qui est passé à un autre parti". Lorsque une journaliste lui réplique que c’est pour mieux revenir il ironise "oui revenir d’où. Elle est partie où ? Où ça, dans le Bois de Boulogne ?". Chouette ambiance ...

Par Jeromine Mpah

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 oct Non Stop People @NonStopPeople
    #DALS : @agustingaliana en couple ? Il répond https://t.co/JZEkooEZCX https://t.co/jwkRgwjLo0
    Détails
  • 22 oct Non Stop People @NonStopPeople
    En pleine affaire #harveyweinstein @anne_roumanoff révèle avoir été victime d'harcèlement sexuel… https://t.co/swrzPT23Tc
    Détails
  • 22 oct Non Stop People @NonStopPeople
    @Loriane43 Heureusement que vous êtes là pour nous rappeler à l'ordre !
    Détails