• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jean-Marie Le Pen : il n’a pas gardé un œil sur ses filles

Jean-Marie Le Pen : il n’a pas gardé un œil sur ses filles
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Serge Moati, le réputé journaliste politique et animateur de l’ex-émission de débats Riposte sur France 5, livre le 17 septembre un ouvrage « de proximité » à propos du maître à penser du FN : Le Pen, vous et moi (aux éditions Flammarion).

Les relations du clan Le Pen sont, on le sait, électriques parfois même très tendues. On se souvient des accusations que le père portait à l’encontre de sa fille Marine, nouveau leader de son mouvement politique : « Elle m’a poignardé dans le dos », « Elle veut tuer le père ».

Dans ce livre à paraître Jean-Marie Le Pen s’y confesse en forme de repentir en regrettant certains comportements et attitudes envers ses filles. Serge Moati a notamment recueilli sous sa plume : « Marine dira : ‘’On nait fille de Le Pen, on meurt fille de Le Pen. Elle ne pouvait pas faire autre chose que de la politique ! (…) Elle a dit dans son livre À contre-flots, que j’ai construit la femme qu’elle est devenue. Tu vois, Serge, je ne me suis pas assez occupé de mes filles, j’ai fait ce que j’ai pu. Tout ce temps passé loin de la maison… Les meetings, les congrès, les voyages… Enfin. Quand je la vois maintenant… Elle non plus n’a pas trop de temps à passer avec ses enfants. »

Le père de l’acteur Félix Moati (vu récemment dans Libre et assoupi en compagnie de Charlotte Le Bon, l’ex-miss météo de Canal Plus) n’en est pas à son coup d’essai. Il fait en effet parti de ceux qui ont suivi assidument la carrière du politicien frontiste depuis près d’une trentaine d’années. Avec pour point de départ les années 1990 lors l’ascension de l’ancien combattant et de son mouvement politique. Il en affirme même qu’il « ne déteste pas Le Pen » et qu’ils se tutoient. Étonnant pour ces deux hommes en tout point opposés, particulièrement lorsqu’on sait que Moati fut le conseiller de François Mitterrand à partir de 1971, date à laquelle Le Pen n’avait pas encore pris en main le Front national.

Reste que les confessions d’un homme si controversé réunies dans un volume au titre troublant ne manqueront pas de déranger.

Par Guillaume

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Hermine de Clermont-Tonnerre morte : Françoise Laborde lui rend hommage https://t.co/LiKr0j2vPh https://t.co/z9Xew9quSD
    Détails
  • 04 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Vanessa Paradis : cette mauvaise nouvelle annoncée à ses fans https://t.co/VmBWPXdF3I https://t.co/azKNSjHbvg
    Détails
  • 04 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Alain Delon : son soutien inattendu à une candidate des municipales https://t.co/VVEkLZytb3 https://t.co/531T4smpYc
    Détails