Politique

Jean-Marie Le Pen lance un appel à sa fille: "Marine, parlons-nous"

Jean-Marie Le Pen lance un appel à sa fille: "Marine, parlons-nous"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Jean-Marie Le Pen a été reçu vendredi soir chez LCI pour parler des récents incidents qui se sont produits au Front National. Il a affirmé vouloir renouer le dialogue avec sa fille Marine et « calmer le jeu ».

Jean-Marie Le Pen le clame haut et fort, certaines personnes veulent « l’empêcher de parler ». Les instances du  Front National ont effectivement demandé au CSA de ne plus compter son temps de parole sur celui du parti. Une demande qui fait réagir l’ex Président du FN, qui n’a pas la langue dans sa poche : « J'ai l'impression qu'on charge un peu la mule de façon inconsidérée », « On veut me faire taire. On veut m'empêcher de parler, on veut m'empêcher de voir, de dire ».

La raison ce « complot » selon lui : le Front National « a donc quelque chose à cacher. Et ce qu'on a à cacher, c'est en fait un transfert de contenu politique ». Il a poursuivi ses propos en déclarant : « On veut remplacer le Front national de Jean-Marie Le Pen par une nouvelle formation qui serait en fait dirigée par Monsieur Philippot, peut-être à travers Marine Le Pen pour autant qu'elle y consente, le temps qu'elle y consentira ». Il va encore plus loin en avançant que Florian Philippot, le vice-président du Front National, veut changer le nom du parti et en « devenir le chef  ».

Suspendu du parti en tant qu’adhérent, suite à des propos polémiques sur les chambres à gaz et son show lors du défilé du 1er mai (il était monté sur scène sans autorisation avant le discours de sa fille pour être acclamé par la foule, NDLR), Jean-Marie le Pen n’a pas l’intention « de mettre la clé sous la porte ». Il a affirmé non sans détermination : « Molière est mort sur scène, je vais aller jusqu'au bout ».

"Je souhaite calmer le jeu"

« Quand des affaires comme celle-là se produisent dans une famille, il y a quelques fois des réactions imprévisibles qui se produisent. Moi je souhaite calmer le jeu, que la bataille politique du Front national ne s'égare pas ».

En effet, Jean-Marie le Pen ne parle plus à sa fille depuis qu’il a été suspendu du Front National en tant qu’adhérent. Au point de s’être récemment ignorés dans les couloirs du Parlement Européen, comme l'avait montré une vidéo du « Petit journal » sur Canal Plus. L'ancien dirigeant frontiste a déclaré qu’il regrette de ne parler à sa fille que « par personnes interposées avec tous les risques que ça comporte ».

Il a ensuite cité un proverbe breton « Une main pour toi, une main pour le bateau » avant d’exprimer clairement le souhait de renouer le dialogue avec Marine Le Pen et d'apaiser les tensions qui règnent au sein du Front National : « Moi je souhaite calmer le jeu, que la bataille politique du Front national ne s'égare pas. Marine, parlons-nous ! Echangeons nos idées, nos arguments et nous verrons bien si l'un de nous arrive à convaincre l'autre ».

Un appel lancé par un père à sa fille. Reste à savoir s’il sera entendu par la principale intéressée.

Sandra PETRICEVIC

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #LPDLA4 : Les révélations de Ludivine, draguée par Enora Malagré https://t.co/G5mXAPeM2x https://t.co/lN5IG8KAY5

    Détails
  • 06 déc Shakira @shakira

    Celebrando mi nominación a los #GRAMMYs por Try Everything en São Paulo! Shak @RecordingAcad https://t.co/h5UkAUUxNz

    Détails
  • 06 déc Shakira @shakira

    Celebrating the @RecordingAcad nomination for Try Everything in São Paulo! Shak #GRAMMYs https://t.co/trYcO5rXDL

    Détails