• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jeannette Bougrab rattrapée par l’Etat islamique : son récit bouleversant

Jeannette Bougrab rattrapée par l’Etat islamique : son récit bouleversant
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée dans "C à Vous", mardi 22 janvier, Jeannette Bougrab s’est confiée sur le jour où elle a été confrontée à Daesh, alors qu’elle était partie pour la Finlande après avoir perdu son compagnon Charb dans l’attaque de Charlie Hebdo, en janvier 2015. Non Stop People vous en dit plus.

Il y a quatre ans, la rédaction du magazine satirique Charlie Hebdo était la cible d’une attaque meurtrière qui a fait douze morts. Parmi eux, le dessinateur Charb. Une disparition tragique qui a été difficile à surmonter pour sa compagne, Jeanne Bougrab. Confrontée au deuil de son chéri, l’essayiste de 45 ans avait décidé de quitter la France pour se réfugier en Finlande, à Helsinki, en 2015. Un exil dans le but de tourner la page, malgré les insultes qu'elle recevait de la part des parents de son compagnon. "J’ai dû faire face à tellement de violences après la mort de Charb. Tellement d’horreurs ont été dites sur moi. On m’a insultée, menacée de mort, traitée de mythomane", confiait-elle deux ans après l’attaque de Charlie Hebdo. Aujourd'hui, Jeannette Bougrab serait désormais réconciliée avec les parents de Charb. 

Jeannette Bougrab bouleversée

Malgré avoir tenté d’aller de l’avant après la mort de Charb, Jeannette Bougrab n’a pas été totalement apaisée lors de son séjour en Finlande. Mardi 22 janvier, l’ex-ministre était l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine, sur le plateau de "C à Vous". Elle s’est confiée sur le jour où elle a été rattrapée par ce qu’elle avait tenté de fuir en France. "Vous assistez là-bas au cours de danse de votre fille lorsque vous remarquez qu’à côté de vous, il y a une femme vêtue d’un jilbab, c’est ce long vêtement à capuche des femmes musulmanes. Une femme qui n’est ni arabe, ni même orientale ou méditerranéenne, elle est finlandaise. Une finlandaise voilée qui regarde sur son téléphone portable des vidéos de Daesh", a-t-elle raconté, visiblement touchée par ce souvenir. "Et donc ça m’avait interpellé, il y avait quelque chose de choquant. Comment accepter cette propre servitude ? […] Comment dans ce pays là, ce pays féministe, des femmes acceptent de s’asservir ?", déplore celle qui, aujourd'hui, dénonce le port du voile comme un acte de soumission... 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 juin Non Stop People @NonStopPeople
    12 coups de midi - Paul : ce lien fort qu'il a tissé avec Jean-Luc Reichmann https://t.co/ldYp9zRrjs https://t.co/bEgA197tZd
    Détails
  • 18 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Morandini Live – Miss France 2020 : pourquoi le concours fait polémique à Marseille (vidéo) https://t.co/OIqfEX6YKI https://t.co/mzGfqOU6WN
    Détails
  • 18 juin Paris Hilton @ParisHilton
    RT @MileyCyrus: 💜💜💜 @ParisHilton https://t.co/b7lCrb72sB
    Détails