• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jeannette Bougrab : Ses nouvelles déclarations chocs sur Charb : "Il m’a peut-être trompée"

Jeannette Bougrab : Ses nouvelles déclarations chocs sur Charb : "Il m’a peut-être trompée"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu’elle avait été priée par la famille de Stéphane Charbonnier de ne plus s’exprimer sur leur supposée relation, Jeannette Bougrab enchaîne les déclarations chocs. Et ce n’est pas fini puisqu’elle a accordé une interview à Paris Match dans laquelle elle règle ses comptes.

A l’occasion de la sortie de son ouvrage, "Maudite", Jeannette Bougrab a accordé un entretien à Paris Match dans lequel elle évoque à nouveau sa relation tumultueuse, atypique et passionnée avec Stéphane Charbonnier, dit Charb, dessinateur et directeur de la rédaction de Charlie Hebdo, assassiné le 7 janvier dernier. Et à coup sûr, ce livre devrait provoquer la colère de la famille de Charb, qui avait démenti "formellement l’engagement relationnel" entre Jeannette Bougrab et Stéphane Charbonnier. Face aux nombreuses attaques à son encontre, Jeannette Bougrab est formelle : la famille de Charb tente de discréditer leur histoire afin d’apposer au regretté dessinateur une image de goujat, d’impertinent, de rebelle, une couverture fidèle au ton défendu par Charlie Hebdo : "Ils veulent faire passer Charb comme l’un de ces "hommes qui sautent sur tout ce qui bouge" et moi comme son "plan cul". Ils veulent que l’image de Charb, corresponde à celle qu’ils veulent donner de Charlie Hebdo, irrespectueuse, grossière, irrévérencieuse. Mais Charb était tout le contraire. Il était d’une immense tendresse avec moi. Mais aussi avec ma petite May qu’il accompagnait le matin à l’école ou qu’il emmenait jouer sur son petit vélo. […] Mon crime a été d’écorner son image. Eux l’ont décrit comme un queutard sans attaches, sans foi ni loi. […] Tout était bon, sauf moi ! Pas de pièce rapportée dans le clan" a-t-elle déclaré.

"Ma stérilité qui me meurtrit… le rêve pour lui !"

Lorsque Paris Match lui fait remarquer les rumeurs qui disaient que Charb avait une double vie, voire une triple vie, Jeannette Bougrab reste lucide : "Il m’a peut-être trompée. Je n’en sais rien" peut-on lire dans les colonnes du magazine. Malgré ses doutes, l’ex-secrétaire d’Etat reste convaincue de l’amour qui l’unissait au dessinateur. Dans son livre, elle évoque une nouvelle fois cette passion : "De manière égoïste, ayant trouvé l’homme du reste de ma vie, je l’ai supplié de quitter la France avec moi. Je lui disais que nous pourrions vivre au Canada ou en Nouvelle-Zélande. J’étais convaincue d’une catastrophe imminente sans pouvoir en dessiner les traits. Je ne me trompais pas" affirmait-elle, avant d’ajouter : "Je n’imaginais pas que (cette catastrophe, ndlr) m’arracherait aussi brutalement à celui que j’avais mis une vie à rencontrer et que je voulais aimer le restant de mes jours". Selon elle, sa relation avec Charb était très sérieuse et ce dernier entretenait des rapports "quasi paternels" avec sa fille adoptive May. "Elle l’appelait "papa" ou "tonton". J’ai des dizaines de vidéos où on le voit tellement complice avec elle" confie-t-elle, affirmant que le dernier SMS envoyé à Charb contenait un dessin de sa fille "avec un cœur".

Pour autant, ni elle, ni Charb n’ont pensé à se marier, ni même à revendiquer un statut de "couple", indiquant qu’ils étaient peu attirés par le "symbole de la corde au cou" : "Stéphane comme moi revendiquions un célibat total". Et les enfants dans tout ça ? Totalement exclu ! "Ma stérilité qui me meurtrit et empêche toute grossesse… le rêve pour lui" lâche-elle dans Paris Match.

Désirant fuir la violence et la méchanceté subies ces derniers mois, Jeannette Bougrab a décidé de s’installer en Finlande, avec sa fille où un poste d’attachée culturelle à l’ambassade de Finlande l’attend. Cependant, la femme politique s’en va le cœur lourd : "Une partie de moi est morte avec Charb. Une autre partie de moi va bientôt mourir, parce que ma mère va s’éteindre" conclue-t-elle.

Par Eva

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday va avoir droit à sa propre comédie musicale https://t.co/hnLXQxaZQT https://t.co/lKwrenfDmg
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski refoulé de l'hommage populaire à #JohnnyHallyday ? Emmanuelle Seigner pousse un gros coup de gueule… https://t.co/Sx4oO9aWr9
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Artus amoureux : l'humoriste bientôt papa ? Il se confie https://t.co/lHtENJa4Vx https://t.co/loLv1WHV59
    Détails