• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Jeannette Bougrab voulait quitter la France avec Charb : "Je l'ai supplié !"

Jeannette Bougrab voulait quitter la France avec Charb : "Je l'ai supplié !"
IP3 PRESS/MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le 13 mai prochain sort le livre, "Maudite", de Jeannette Bougrab, qui livre ses confidences sur sa relation, qui a suscité la polémique, avec le dessinateur Charb, décédé dans les attentats contre Charlie Hebdo en janvier dernier. Hier, le Figaro Magazine a publié quelques extraits de cet ouvrage dont voici les contenus.

Alors qu’elle prépare son exil pour rejoindre l’ambassade de France à Helsinki en Finlande, Jeannette Bougrab sort le 13 mai prochain son livre intitulé "Maudite". Dans cet ouvrage, l’ancienne secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy, livre le portrait de plusieurs femmes qu'elle a rencontré au cours de ses voyages.

Mais au fil des 240 pages, Jeannette Bougrab va également revenir sur sa relation avec le dessinateur Charb, assassiné le 7 janvier dernier dans les locaux de Charlie Hebdo par les frères Kouachi. Vendredi le "Figaro Magazine" a publié quelques extraits du livre où elle déclare avoir demandé à Stéphane Charbonnier, de son vrai nom, de quitter son pays sentant un malheur arriver. Charb était depuis plusieurs années sous protection policière.

"De manière égoïste, ayant trouvé l'homme du reste de ma vie, je l'ai supplié de quitter la France avec moi. Je lui disais que nous pourrions vivre au Canada ou en Nouvelle-Zélande. J'étais convaincue d'une catastrophe imminente sans pouvoir en dessiner les traits. Je ne me trompais pas. Puis elle rajoute : Je n'imaginais pas que (cette catastrophe, NDLR) m'arracherait aussi brutalement celui que j'avais mis une vie à rencontrer et que je voulais aimer le restant de mes jours."

"La violence ne cesse de progresser"

Hier, nous vous proposions justement les confidences de l’ancienne secrétaire d’Etat qu’elle a accordé à Paris Match. Elle revenait notamment sur sa tentative de suicide après la mort de Charb et toutes les polémiques qui ont suivi à propos de leur relation. La famille du dessinateur n’admettant pas cette supposée idylle.

"Cela ne sert à rien de le dire ou de l’écrire noir sur blanc. Mais personne ne peut imaginer un seul instant ce que j’ai pu ressentir. C ‘est le Val de Grâce qui m’a sauvée ainsi que mon ami Patrick Besson."

Enfin dans un deuxième extrait, l’ancienne chroniqueuse du "Grand Journal" fustige ceux qui minimisent les attentats de janvier dernier. "Pour moi, il n'est d'autre blasphème que la violence, elle ne cesse de progresser et j'entends que certains trouvent encore des excuses aux auteurs de ces actes ! Le titre d'un article sur le site de RFI n'était-il pas : "L'enfance malheureuse des frères Kouachi ?".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    RT @oceans8movie: Meet the new guys. #Oceans8 in theaters June 2018. https://t.co/GU6kDEiKd2
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Contrairement à ce qui était paru dans la presse, Laeticia Hallyday n'a pas donné son accord à un projet de comédie… https://t.co/ulfQSeT9Fr
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Depuis la Turquie où elle était en concert, Carla Bruni a rendu un bel hommage à la mère de Nicolas Sarkozy, décédé… https://t.co/01uKflNVhf
    Détails