• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Johnny Hallyday : pourquoi Alexandre Benalla a fait appel à son garde du corps

Johnny Hallyday : pourquoi Alexandre Benalla a fait appel à son garde du corps
  • A-
  • A+
Partager Google+

C’est une anecdote insolite que nous ont livré les colonnes de Libération, lundi 7 janvier. D’après nos confrères, lorsqu’Alexandre Benalla a dû faire face, pour la première fois, à un tollé massif en juillet dernier, il a décidé de faire appel à un autre garde du corps, plutôt réputé dans le milieu. Non Stop People vous en dit plus.

La polémique a enflé en un rien de temps. Le 18 juillet dernier, le nom d’Alexandre Benalla faisait les gros titres de la presse nationale lorsque nos confrères du Monde décidaient de révéler les violences commises par cet allié d’Emmanuel Macron. Désigné chef de la sécurité du président lors de sa campagne en 2017 et chargé de missions à l’Elysée, Alexandre Benalla était accusé d’avoir violemment frappé un manifestant le 1er mai dernier. Il devait pourtant faire office d’observateur, lors de la manifestation du 1er mai 2018. Un rôle qu’il n’avait finalement pas respecté à en croire une vidéo qui avait ensuite était exhumée sur les réseaux sociaux.

Alexandre Benalla pris de court 

Sous les feux des projecteurs pour toutes les mauvaises raisons dès juillet 2018, Alexandre Benalla est désormais au cœur d’une polémique sans fin, même plusieurs mois après l’éclatement de l’affaire. Une nouvelle notoriété que l’ex-garde du corps d’Emmanuel Macron a essayé de gérer tant bien que mal. Lundi 7 janvier, nos confrères de Libération ont révélé comment le jeune homme de 27 ans a tenté de se protéger du tollé qui s’abattait sur lui. Lorsqu’il a appris l’éclatement de l’affaire, selon le journal, Alexandre Benalla avait été pris de court puisqu’il était à l’Hôtel du Collectionneur, dans le huitième arrondissement de Paris. Il avait donc estimé juste "d’anticiper la tempête qui [s’apprêtait] à déferler". Pour ce faire, Alexandre Benalla aurait alors contacté Christian Prouteau, fondateur du GIGN et de la cellule antiterroriste de l’Elysée. Christian Prouteau n’a pourtant pas été le seul à recevoir un appel d’Alexandre Benalla. L’ancien chef de la sécurité d’Emmanuel Macron aurait aussi interpellé "le garde du corps historique de Johnny Hallyday, Jimmy Reffas". Avant d’être recalé. C’est finalement "un réseau de commissaires de police" qui s’était montré prêt à venir en aide à Alexandre Benalla. Une aide qui n’a finalement pas été très efficace…

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Brigitte Macron n’a "que des amis" ? Un proche se confie https://t.co/FeMUTqk009 https://t.co/54RpxsxRsl
    Détails
  • 18 Jan La Fouine @lafouine78
    Les secondes sont des graines, j’attends que le temps porte ses fruits...
    Détails
  • 18 Jan Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci pour tous ces records ❤️❤️❤️❤️
    Détails