• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Juan Branco "lynché" par Apolline de Malherbe : pourquoi il saisit le CSA

Juan Branco "lynché" par Apolline de Malherbe : pourquoi il saisit le CSA
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’interview particulièrement coriace entre Apolline de Malherbe et Juan Branco connaît un nouveau rebondissement. L’avocat a fait savoir qu’il comptait saisir le CSA via le Huffington Post. Non Stop People vous en dit plus.

Lundi 17 février, Apolline de Malherbe recevait Juan Branco, l’avocat de l’activiste et artiste russe Piotr Pavlenski sur BFMTV. La journaliste l'a interrogé sur l’affaire Benjamin Griveaux et sur son implication, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. L’échange entre l’éditorialiste politique et le fervent anti-macroniste a été particulièrement tendu. Une interview qui a scandalisé de nombreux internautes, beaucoup dénonçant la virulence d’Apolline de Malherbe. Sa conclusion a été notamment pointée du doigt : "Plus on vous entend et plus on se demande si Piotr Pavlenski n’est pas que l’exécutant et vous le manipulateur". De quoi crier au scandale et à la subjectivité pour certains internautes.

Une interview à charge ?

Face à cette interview qui n’en finit pas de faire scandale, plusieurs téléspectateurs ont décidé de saisir le CSA. C’est également la décision qu’a prise Juan Branco. Contacté par le Huffington Post, l’avocat dénonce une interview "à charge". "La fin de l’interview constitue une forme d’accusation et une atteinte très grave à la présomption d’innocence. Elle m’accuse d’être derrière cette affaire sans aucun élément de preuve. Et elle ferme l’interview là-dessus, donc elle m’interdit de répondre. C’est une accusation très grave portant sur la commission d’une infraction. Mon signalement porte surtout sur la fin de l’interview, mais la fin est éclairée par le reste de l’interview. C’est une interview accusatoire", estime le jeune militant. Reste à savoir ce que va décider le CSA…

Concernant le déroulement de l’affaire Benjamin Griveaux, les deux principaux suspects, Piotr Pavlenski et sa compagne Alexandra De Taddeo ont été relâchés de leur garde à vue lundi soir après 48h. Une mise en examen pour "atteinte à l’intimité de la vie privée" et "diffusion sans l’accord de la personne d’images à caractère sexuel" reste possible.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 avr Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci pour tous vos messages c juste ouf! Et merci d être tjs là pour moi! Et j aurais un scoop à vous annoncer demain les chéris!!❤️❤️❤️
    Détails
  • 01 avr Justin Bieber @justinbieber
    Love her https://t.co/sREJAAB15j
    Détails
  • 01 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @RADANDREFINED: Thank you @ParisHilton 💗 Swipe up to donate and support our relief efforts! https://t.co/ShclOJogmZ https://t.co/tS35hCK…
    Détails