• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Juan Branco sur BFMTV : Christophe Barbier "solidaire" d’Apolline de Malherbe (exclu vidéo)

Juan Branco sur BFMTV : Christophe Barbier "solidaire" d’Apolline de Malherbe (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité de Jacques Sanchez dans "Face aux médias" sur Non Stop People, Christophe Barbier a longuement évoqué l’affaire Benjamin Griveaux et ses conséquences. L’éditorialiste politique est notamment revenu sur l’interview jugée polémique entre Apolline de Malherbe et Juan Branco.

Lundi 17 février, Apolline de Malherbe a reçu Juan Branco sur BFMTV. La journaliste interrogeait l’avocat de Piotr Pavlenski sur l’affaire Benjamin Griveaux. Leur échange a été particulièrement tendu. Certains téléspectateurs ont pointé du doigt l’attitude et les propos d’Apolline de Malherbe, loin d’être objectifs selon eux. La conclusion de la journaliste lui a valu de nombreux signalements au CSA. "Plus on vous entend, et plus on se demande si Piotr Pavlenski n’est pas que l’exécutant et vous le manipulateur", lançait-elle. Juan Branco lui-même a décidé de faire un signalement auprès du CSA.

"Être rudoyé ,c’est la règle"

Sur Non Stop People, Christophe Barbier a réagi à cette virulente interview. "Je trouve qu’il est gonflé. C’est quand même un individu qui joue dans sa carrière politique – parce qu’il en a une – avec le feu, avec des choses un peu entre deux", a estimé dans un premier temps le journaliste. "Il nous dit ‘je suis l’avocat’, ‘je ne suis pas l’avocat’, ‘je suis dessaisi’, ‘je ne suis pas dessaisi’ et après quand il y a un propos dur contre lui, il saisit le CSA. Mais, il n’est pas capable de se défendre lui-même ? Il a tous les micros. Qu’il vienne se défendre", poursuit le conseiller éditorial de L’Express sur Non Stop People. "Je suis totalement solidaire d’Apolline dans cette affaire-là", ajoute Christophe Barbier qui estime que sa venue sur BFMTV lundi était utile. "Il y a plusieurs personnages dans la distribution de cet épisode politique. Juan Branco est au cœur de cela", estime le journaliste, "[Juan Branco] avait des vérités à dire. Il aurait dû considérer à ce moment-là qu’être rudoyé, c’est la règle".

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 avr Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci pour tous vos messages c juste ouf! Et merci d être tjs là pour moi! Et j aurais un scoop à vous annoncer demain les chéris!!❤️❤️❤️
    Détails
  • 01 avr Justin Bieber @justinbieber
    Love her https://t.co/sREJAAB15j
    Détails
  • 01 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @RADANDREFINED: Thank you @ParisHilton 💗 Swipe up to donate and support our relief efforts! https://t.co/ShclOJogmZ https://t.co/tS35hCK…
    Détails