• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Lady Diana : son calvaire au sein de la famille royale dévoilé

Lady Diana : son calvaire au sein de la famille royale dévoilé
  • A-
  • A+
Partager Google+

A quelques semaines du vingtième anniversaire de la mort de Lady Diana, c’est la défunte princesse elle-même qui, par le biais d’enregistrements, raconte le calvaire qui fut le sien. Mariée très jeune, à 20 ans, la jeune femme devait vivre un conte de fées mais n’aura finalement connu un véritable cauchemar au sein de la famille royale britannique. Non Stop People vous dit tout.

Le premier devoir de Lady Diana après avoir épousé le prince Charles, c'était d'offrir un héritier à la famille royale. Moins d'un an après son mariage, c'était chose faite puisque Lady Di donnait naissance à William, son premier fils. Evidemment, la grossesse a d'abord ravi la jeune femme de 21 ans. Mais ça, c'était avant qu’elle ne réalise l’enfer qu’elle allait vivre. Dans la réédition du livre "Diana : her true stroy", l’auteur Andrew Morton retranscrit des enregistrements audio de ses conversations avec la princesse datant de 1992. Lady Diana tenait à donner sa version de l’histoire et révèle ainsi n'avoir reçu aucun soutien de sa belle-famille. Terriblement malade à cause de nausées gravides dont Kate Middleton souffrira trente ans plus tard, la jeune femme de 21 ans avait dû gérer les trois premiers mois de sa grossesse sans aucun soutien de la part de sa belle-famille.

Une grossesse difficile

Elle s’est souvenue d’un déplacement particulièrement difficile : "Rien n’allait, je me sentais terriblement malade, je portais cet enfant, sans avoir dit au monde que j’étais enceinte et j’avais l’air grise et émaciée. C’était une grossesse très, très difficile en fait. J’étais malade tout le temps, que ce soit avec la boulimie ou les nausées matinales". Sa santé vacillante ne lui voudra pourtant aucun traitement de faveur de la part de Charles, personne n’ayant jamais eu de nausées matinales dans sa famille auparavant. Incapable de rester debout sans être malade, Diana se sentait obligée de devoir assurer les mondanités imposées par sa vie de princesse. Mais lorsqu’elle a dû annuler une seule fois, son mari l’a fait culpabiliser de son absence. Le pire moment dans la grossesse de Lady Diana, a été le jour de l’accouchement : le prince Charles devant s'adonner à sa séance quotidienne de polo, la jeune femme avait dû attendre que son mari descende de son cheval afin de pouvoir mettre au monde son premier enfant. Un calvaire qui s’est achevé par une fin tragique.

Par Jeromine Mpah

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 mai Paris Hilton @ParisHilton
    Wishing everyone a happy #MemorialDay. 🇺🇸🇺🇸👸🏼🇺🇸🇺🇸 https://t.co/Zg5587D8dN
    Détails
  • 25 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    OMG I cant with these two 😍 https://t.co/7oCpqVqUJ7
    Détails
  • 25 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Chloroquine : Anne Sinclair dézingue Didier Raoult et Donald Trump https://t.co/FCKR875415 https://t.co/SwBSkwCEsv
    Détails