• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Lilian Thuram, son combat contre le racisme : "Je suis devenu noir à 9 ans"

Lilian Thuram, son combat contre le racisme : "Je suis devenu noir à 9 ans"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lilian Thuram s’est confié dans les colonnes de Nice Matin, ce mardi, pour parler longuement du quart de finale de Ligue des champions entre la Juventus Turin et l’AS Monaco, deux clubs dans lesquels il a évolué. Le champion du monde 1998 a également parlé de son combat contre le racisme : « Je me suis donc questionné pour savoir pourquoi les personnes de couleur noire étaient enfermées dans cette image négative. »

Ce mardi, l’AS Monaco affronte la Juventus Turin en quart de finale de la Ligue des champions. Deux clubs que Lilian Thuram connaît très bien. Il a débuté sa carrière professionnelle en Principauté, avant de partir pour l'Italie. Après un passage à Parme, Lilian Thuram a porté le maillot de la Juventus, où il a notamment remporté deux titres de champion d'Italie (2002 et 2003). Le champion du monde 1998 s’est confié dans les colonnes du quotidien Nice Matin, mardi, pour évoquer ses souvenirs avec les deux clubs. Il a aussi abordé un thème qui lui est cher : le racisme. « Tout ce que vous rencontrez dans votre vie vous apprend quelque chose et participe à votre évolution en tant qu’homme. (…) Sur certains stades j’ai entendu des cris de singe de la part d’une minorité. Mais je n’en souffrais pas car je comprenais le mécanisme du racisme. On ne naît pas raciste, on le devient. Arrêtons d’être hypocrite en croyant que le racisme n’existe que dans les stades de football. Il est encore plus présent dans nos sociétés. Et plus violent », explique-t-il.

Lilian Thuram : "J’essayais de comprendre pourquoi les personnes de couleur blanche avaient parfois un complexe de supériorité"

Lilian Thuram explique que son questionnement sur les problèmes de racisme dans la société est arrivé très vite, alors qu’il n’était qu’un enfant. « Ce sont des choses qui se mettent en place petit à petit. Le questionnement que j’ai pu avoir sur la société, je l’ai eu très jeune. Je suis arrivé de la Guadeloupe en région parisienne à 9 ans. Je suis devenu noir à l’âge de 9 ans. Je n’étais plus Lilian ni "Lico" comme ma mère m’appelait mais j’étais perçu comme un noir par mes camarades de classe. Et le tout de manière négative. Je me suis donc questionné pour savoir pourquoi les personnes de couleur noire étaient enfermées dans cette image négative. J’essayais de comprendre pourquoi les personnes de couleur blanche avaient parfois un complexe de supériorité sur les non-blancs. J’ai donc commencé à lire, à observer la société, à poser des questions. Puis durant ma carrière on m’a invité dans les écoles pour parler du racisme. Petit à petit, je me suis dit que je devais me servir du fait que j’étais joueur de football, médiatique, pour questionner la société sur l’égalité entre les personnes. Que ce soit le racisme, le sexisme ou l’homophobie. (…) Certaines hiérarchies sont inscrites dans notre culture. On a donc de grande chance de le reproduire. Pour accepter l’égalité, il faut s’éduquer. »

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 Jan lafouine @lafouine78
    Le clip « Ennemis » est maintenant disponible sur ma chaîne Youtube ici : https://t.co/hpdB1b1f9o https://t.co/SIxlfg8plp
    Détails
  • 20 Jan GAD @gadelmaleh
    N’écoute pas ceux qui te disent qu’il faut “tourner la page”.Jette le livre!
    Détails
  • 20 Jan lafouine @lafouine78
    RT @MissTya5: La surprise de ce titre un flow, du punchline comme tu sais si bien faire un son entraînent du purrrr @lafouine78 j'adore 😍 #…
    Détails