• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Malika Ménard réagit à l'affaire Robert Ménard : "Je suis fière de mon nom de famille et désolée qu’il m’associe" à lui !

Malika Ménard réagit à l'affaire Robert Ménard : "Je suis fière de mon nom de famille et désolée qu’il m’associe" à lui !
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après avoir déclaré sur le plateau de "Mots croisés" avoir effectué, dans sa ville, un fichage des élèves dans les écoles selon leur confession présumée, le maire de Béziers, Robert Ménard, a provoqué l’indignation générale. Sollicitée sur les réseaux sociaux en raison de son nom commun, Malika Ménard a réagi violemment aux propos du maire.

Invité sur le plateau de "Mots croisés" sur France 2, le maire de Béziers n’aurait sûrement pas soupçonné que ses propos entacheraient autant sa réputation et surtout, provoqueraient l’indignation générale. En effet, ce lundi soir, Robert Ménard a affirmé que 64,6% des écoliers de sa commune étaient de confession musulmane, avant de justifier les chiffres qu’il avançait : "Ce sont les chiffres de ma mairie. Pardon de vous dire que le maire a les noms classe par classe des enfants…". Il n’a fallu que quelques heures pour que les réseaux sociaux se déchainent et que la classe politique condamne ces propos. Le maire de Béziers risque, en effet, de lourdes peines. Relancé par un chroniqueur, qui relevait le fait qu’un prénom ne puisse pas permettre de connaître exactement la confession religieuse de celui qui le porte, Robert Ménard a répondu : "Les prénoms disent les confessions ! Dire l’inverse, c’est nier une évidence…"

"Femme libre, amoureuse de son pays et fière de toutes ses racines, sans exception"

Vivement invitée à réagir à cette polémique en raison du nom qu’elle porte, Malika Ménard a posté aujourd’hui un message sur son compte Twitter. Un message dans lequel elle ne mâche pas ses mots : "Depuis 2 jours, les réseaux sociaux m’interpellent à la suite des propos du Maire de Béziers, notant notre homonymie et mon prénom, qui pourrait me valoir un "fichage en règle" ! Je suis fière de mon nom de famille et désolée qu’il m’associe à Robert Ménard avec qui je ne peux définitivement partager rien d’autre. Je suis également très fière de mon prénom qui fait écho aux années passées au Maroc par mes grands-parents, à Meknes, puis à Rabat. Je laisse à Robert Ménard son dangereux processus de "comptage". Je lui propose tout de même pour ma part de me "compter" dans une catégorie qui s’applique à moi et à des millions de citoyennes et de citoyens. "Femme libre, amoureuse de son pays, de sa diversité ethnique et religieuse, et fière de toutes ses racines, sans exception, Malika Ménard".

Par Eva

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: "On fait partie d'une culture populaire" @Cyrilhanouna sort du plateau pour aller à la rencontre de forains en colère ! #6A7Cast…
    Détails
  • 05 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Philippe Etchebest : ses touchantes confidences sur l'adoption de son fils https://t.co/0i5hThQYmw https://t.co/OcU3AkL3Qy
    Détails
  • 05 mai La Fouine @lafouine78
    Deux choses te tirent vers le bas les jaloux et la gravité
    Détails