• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Marche républicaine à Paris - retour sur une journée de forte mobilisation

Marche républicaine à Paris - retour sur une journée de forte mobilisation
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce dimanche 11 janvier était organisée une Marche républicaine pour rendre hommage aux victimes des attentats de "Charlie Hebdo" et de l'hypermarché Cacher à Paris. Si François Hollande, Manuel Valls et de nombreux chefs d’États du monde entier étaient présents, la mobilisation des Français était impressionnante pour dire "non" au terrorisme. Retour sur les moments marquants de la journée.

17h23 : François Hollande n'est pas directement rentré à l'Elysée après avoir quitté la manifestation puisqu'il s'est rendu au chevet de la famille du policier musulman assassiné lors de l'attentat à Charlie Hebdo, Ahmed Merabet. Selon un organisateur, 1,3 à 1,5 manifestants sont réunis à Paris pour cette Marche républicaine ont relayé nos confrères de BFMTV.

16h40 : François Bayrou, président du Modem, s'exprime au micro de BFMTV : "J’avais envie d’être avec des Français qui défilent et ne pas être dans quelque chose d’officiel (…) C’est une manière plus émouvante et moins officiel. Je suis très heureux de la foule présente et du sentiment qui s’exprime de ces gens de toutes religions, de toutes origines (...) C’était très important qu’on soit tous là pour dire ensemble qu’on refuse", a-t-il confié.

16h15 : François Hollande quitte le rassemblement et rentre en voiture à l'Elysée après avoir défilé avec les dirigeants du monde entier et salué les proches des victimes de la série d'attentats qui a fait 17 victimes. Selon Le Parisien.fr, la mobilisation en région est tout aussi importante, avec "au moins un demi million de manifestants".

15h50 : François Hollande et Manuel Valls s'entretiennent avec les proches des victimes de l'attentat de Charlie Hebdo. On l'a vu notamment avec la femme du dessinateur Cabu, l'une des douze victimes de l'attaque dans les locaux du journal, à Paris dans le 11ème arrondissement. Le Chef de l'état a également pris dans ses bras Patrick Pelloux pour une rencontre riche en émotion.

15h35 : Les proches des victimes sont tous réunis et se soutiennent. Patrick Pelloux, collaborateur de Charlie Hebdo, ne peut retenir ses larmes. La Marseillaise a retenti dans le cortège.

15h25 : Le coup d'envoi de la Marche républicaine vient d'être donnée. Les proches des victimes des attentats à Paris sont en tête de cortège et tiennent des papiers blancs sur lesquels sont inscrits les noms des personnes assassinés par les terroristes.

15h20 : François Hollande et Manuel Valls viennent d'arriver sur le parcours de la marche républicaine avec les dirigeants étrangers.

15h00 : Selon BFMTV, il ne pourra sans doute pas y avoir de marche "tellement la foule est compacte" place de la République.

14h55 : François Hollande a quitté l'Elysée et se rend au rassemblement place de la République. Il est accompagné de plusieurs chefs d'Etat, dont David Cameron, premier ministre britannique, Edi Rama, premier ministre d'Albanie, pour ne citer qu'eux. Nicolas Sarkozy et sa femme Carla Bruni-Sarkozy sont eux aussi au rendez-vous. Barack Obama, le président des Etats-Unis, n'est pas présent mais a exprimé sa solidarité au peuple français.

14h23 : Valérie Trierweiler est actuellement place de la République. Elle a posté deux photos de sa présence à ce grand rassemblement sur Twitter. Selon BFMTV, l'ex-première dame de France est présente en tant que journaliste pour Paris Match.

13h35 : Un dispositif de sécurité conséquent a été mis en place. Selon les déclarations faites par Laetitia Soudy en direct sur BFMTV, la circulation est coupée, des gendarmes mobiles sont présents place de la République et aux abords. On compte pas moins de 2 200 forces de l'ordre mobilisées. Toutes les stations de métro présentes sur le parcours sont fermées.

13h30 : "Le pays va se lever tout entier sur ce qu'il a de meilleur" a déclaré François Hollande lors de la réunion ministérielle à l'Elysée ce matin.

13h23 : L'humoriste Christophe Alévêque, présent au rassemblement, s'est confié à nos confrères de BFMTV : "J’espère que le monde va changer (…) J’ai un genou à terre mais à partir de demain, je repars en tournée. Je vais être sur scène. J’ai une petite appréhension, pas par peur, parce que ça serait donné raison à ses salopards, mais j’ai un sentiment mitigé de colère, de me sentir inutile (….) Mais ça va passer (…) Charlie va survire. Ils savent qu’on est là".

13:08 : Bernard Cazeneuve, Ministre de l'Intérieur, s'est exprimé à l'issue d'une réunion ministérielle internationale sur le terrorisme. "L'épreuve à laquelle la France est confrontée, particulièrement celle de mercredi, concerne l'Europe mais aussi toutes les démocraties (...) Toute la France est dans le recueillement et le deuil", a-t-il souligné. Pendant ce temps, la foule prend possession de la Place de la République à Paris. Selon des infos de BFMTV, François Hollande et Bernard Cazeneuve se rendront à la Grande Synagogue de Paris après le rassemblement.

12h20 : Dieudonné a annoncé sa participation à la Marche républicaine sur son compte Twitter. L'humoriste a posté le message suivant : "Présent à la marche aux côtés des défenseurs de la liberté d'expression. Pensées pour tous ceux qui n'ont jamais eu peur de mourir de rire".

Mercredi 7 janvier restera une sombre date. En effet aux alentours de 11h30, Chérif et Saïd Kouachi pénètrent les locaux du journal Charlie Hebdo. Une fois à l’intérieur les terroristes ouvre le feu sur toutes les personnes présentes. En pleine conférence de rédaction, l’équipe de Charlie Hebdo est assassinée.

Cabu, Wolinski, Tignous, Charb et toutes les personnes qui faisaient l’esprit et l’essence de Charlie Hebdo perdent la vie sous le coup des balles des frères Kouachi.

F. Hollande : « J’appelle tous les français à se lever pour porter ces valeurs de démocratie, de liberté, de pluralisme. »

Ce massacre a beau avoir choqué la population, il a surtout donné un impressionnant élan de solidarité à travers tout le pays, et même à travers le monde. Le hashtag #jesuischarlie est même devenu le hashtag le plus utilisé de toute l’histoire de Twitter.

Alors en commémoration de tous les évènements qui ont secoué la France ces derniers jours, un grand rassemblement est organisé ce dimanche à Paris. Cette marche prendra le départ place de la République à 15h, et se dirigera vers la place de la Nation.

D.Cameron : « Célébrons nos valeurs derrière #jesuischarlie . »

François Hollande, très touché par les attentats dont la France a été victime, a appelé les français à se lever en cette journée de rassemblement.

« Je serais là dimanche et j’appelle tous les français à se lever pour porter ces valeurs de démocratie, de liberté, de pluralisme. »

Plus d’un million de personne est attendu à ce grand rassemblement. Et parmi eux de nombreux chefs de gouvernement comme Angela Merkel, Matteo Renzi, David Cameron, Mariano Rajoy, Mahmoud Abbas ou encore Benjamin Netanyahu le premier ministre israélien.

De nombreuses célébrités ont aussi fait savoir qu’elles seraient présentes lors de cette marche, comme les acteurs Pierre Arditi, Patrick Timsit ou encore Charles Berling. Le chroniqueur de On n’est pas couché, Nicolas Bedos très affecté par ce qui s’est passé, prendra aussi part du cortège.

Mais Paris ne sera pas la seule ville à accueillir ce rassemblement. En effet de grandes mobilisations seront faites un peu partout en France.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski accusé d’agression sexuelle sur une fillette : une enquête ouverte https://t.co/4uoetG4sgY https://t.co/TVkFAQEoqH
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Taylor Swift a 28 ans : la star amoureuse de Joe Alwyn, elle s'affiche avec l'acteur https://t.co/bxYDWZgC9t https://t.co/HH8QGeiquE
    Détails
  • 13 déc P!nk @Pink
    Congratulations Alabama. One small step in the right direction for all of us. 🙏 our voices are being heard
    Détails